Connect with us
gva 3 banniere

100% FIGHT

Anthony Joshua vs Tyson Fury possible pour le 24 juillet en Arabie Saoudite, pendant les jeux Olympiques de Tokyo

Le championnat du monde des poids lourds entre Anthony Joshua et Tyson Fury sera un événement plus important que les Jeux olympiques, selon Eddie Hearn, qui 

Anthony Joshua vs Tyson Fury possible pour le 24 juillet en Arabie Saoudite, pendant les jeux Olympiques de Tokyo

Le championnat du monde des poids lourds entre Anthony Joshua et Tyson Fury sera un événement plus important que les Jeux olympiques, selon Eddie Hearn, qui a anoncé que les deux parties ont accepté une offre de site pour que le combat ait lieu cet été.

Hearn a décla­ré que les der­niers points du contrat seront réglés dans les pro­chains jours avant qu’une annonce offi­cielle sur le lieu et la date ne soit faite. Le com­bat devrait être orga­ni­sé en Ara­bie saou­dite le 24 juillet ou l’un des deux week-ends suivants.

L’ac­cord sur le site donne à l’hôte du site le choix de la date, ce qui signi­fie que le com­bat peut poten­tiel­le­ment avoir lieu pen­dant les Jeux Olym­piques de Tokyo. Cela crée un pro­blème pour l’entraîneur de Joshua, Robert McCra­cken, qui est éga­le­ment direc­teur des per­for­mances de l’équipe olym­pique britannique.

“Nous n’a­vons pas le choix”, a décla­ré Hearn. “Il y a déjà trop de gens et de choses à adap­ter aux com­bat­tants, aux entraî­neurs, aux pays, aux fuseaux horaires, aux Jeux olympiques.”

“Quelle que soit la date que le site nous donne, c’est la date avec laquelle nous par­ti­rons. Je sais qu’AJ et Rob ont par­lé, donc je suis sûr qu’ils y parviendront.”

“Cela dépen­dra des horaires, la date qui nous sera don­née est celle où le com­bat aura lieu et les gars savent que ce sera proche des Jeux olym­piques, cela pour­rait être inap­pro­prié mais c’est le plus gros com­bat de boxe et le plus grand moment de la car­rière d’AJ donc nous devons faire avec.”

“Je sais que Rob prend sa posi­tion très au sérieux, il aime le tra­vail et les enfants, donc ce n’est pas idéal, mais nous ne pou­vons pas le dépla­cer de quelques semaines avant ou après.”

“Des per­sonnes dépensent beau­coup d’argent, nous devons donc le faire quand ils le demandent.”

“Les deux par­ties ont accep­té une pro­po­si­tion spé­ci­fique et nous sommes en train de la vali­der avec des contrats qui sont entrain d’être finalisés.”

“Nous n’a­vons pas vali­dé de date exacte, le 24 juillet est la date approxi­ma­tive, mais il se peut qu’elle fuit au début du mois d’août, mais pas plus tard.”

Le com­bat aura lieu aux heures de pointe au Royaume-Uni, donc en fin d’a­près-midi ou en début de soi­rée aux États-Unis, ce qui signi­fie qu’il ne se heur­te­ra à aucune épreuve olym­pique réelle car ce sera alors le milieu de la nuit à Tokyo. Mais Hearn ne pense pas que les Jeux olym­piques pro­vo­que­ront une quel­conque dis­trac­tion pour les fans.

“Les Jeux olym­piques seront sur un fuseau horaire dif­fé­rent, donc ce n’est pas vrai­ment gênant pour nous”, a décla­ré Hearn.

“Je sais que les Jeux olym­piques sont un évé­ne­ment énorme, mais je les vois très dif­fé­rem­ment. Je sais que beau­coup de gens ne seront pas d’accord avec moi, mais per­son­nel­le­ment, je vois le com­bat Joshua-Fury plus grand que les Jeux olym­piques. Je pense juste que c’est plus grand que les Jeux olym­piques, pour la Grande-Bre­tagne, parce que tout le monde s’ar­rê­te­ra pour regar­der et c’est entre deux Britanniques.”

“Il est impos­sible de pla­ni­fier quoi que ce soit sans entrer en conflit avec quelque chose, c’est impos­sible, nous allons donc conti­nuer à la date qu’on nous dit de continuer.”

Hearn a révé­lé que l’é­vé­ne­ment se dérou­le­ra dans un lieu cou­vert et que jus­qu’à 20 000 fans pour­ront y assister.

Il a briè­ve­ment ren­con­tré Fury à Las Vegas la semaine der­nière et a décla­ré qu’il était encou­ra­gé par la déter­mi­na­tion du cham­pion WBC pour que le com­bat se pour­suive, bien que Fury ait régu­liè­re­ment expri­mé son scep­ti­cisme sur le fait que le com­bat aurait lieu.

“Il était bon, je suis allé (à Las Vegas) voir Cane­lo, puis Billy Joe, puis j’ai sor­ti mon annuaire télé­pho­nique et orga­ni­sé une foule de réunions”, a décla­ré Hearn. J’ai envoyé un mes­sage à Fury sur Ins­ta­gram et lui ai deman­dé s’il avait envie d’une tasse de thé.

“J’ai cou­ru là-bas et nous n’a­vons eu que 10 minutes dans sa suite, mais c’é­tait ras­su­rant d’en­tendre à quel point il était prêt pour le combat.”

“Quand j’ai vu les com­men­taires de lui et de son père, je vou­lais avoir l’as­su­rance que, lorsque je leur pro­po­se­rais le com­bat, ils le vou­dront. J’ai par­lé à l’é­quipe de Fury et Top Rank et je leur ai dit de res­ter dis­po­nibles, car je vais y arriver.”

“Une fois qu’ils ont vu l’offre, ils se sont sen­tis un peu plus posi­tifs et cela per­met une meilleure rela­tion. Je pense qu’ils sont heu­reux main­te­nant parce que cha­cun a ce qu’il veut.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.