Connect with us

Actualités

Deontay Wilder gagne son appel, le combat Fury vs Joshua en sursis

Alors que le monde de la boxe fêtait la finalisation du championnat du monde de boxe entre Anthony Joshua et Tyson Fury, Deontay Wilder pourrait bien tout faire 

Video Tyson fury vs deontay wilder 2

Alors que le monde de la boxe fêtait la finalisation du championnat du monde de boxe entre Anthony Joshua et Tyson Fury, Deontay Wilder pourrait bien tout faire échouer.

Ce lun­di, Daniel Wein­stein, l’ar­bitre qui pré­side le litige entre Tyson Fury et Deon­tay Wil­der, a sta­tué que Wil­der devait avoir son troi­sième com­bat avec Fury.

Cette déci­sion confirme que le contrat de Wil­der lui per­met bien d’a­voir sa revanche. Le dos­sier d’ap­pel com­pre­nait des dépo­si­tions de Fury et Wil­der, ain­si que des diri­geants de Top Rank (le pro­mo­teur amé­ri­cain de Fury) et de Pre­mier Boxing Cham­pions (le groupe de direc­tion de Wil­der diri­gé par Al Hay­mon).

Selon cette déci­sion éga­le­ment, la tri­lo­gie doit se tenir avant le 15 sep­tembre pro­chain, ce qui créer un conflit avec le duel Fury vs Joshua qui doit avoir lieu un mois plus tôt.

La déci­sion inter­vient un jour après que Fury ait annon­cé qu’un accord avait été conclu pour un cham­pion­nat incon­tes­té des poids lourds avec Antho­ny Joshua le 14 août en Ara­bie saoudite.

Fury et Wil­der se sont bat­tus pour un match nul contro­ver­sé en décembre 2018, puis ont signé un accord de deux com­bats en 2019, Fury arrê­tant Wil­der lors de la 7e manche de leur match revanche de février 2020. Wil­der a exer­cé la clause de revanche, mais après de mul­tiples retards cau­sés par la pan­dé­mie COVID-19, le troi­sième com­bat n’a jamais eu lieu. Wil­der a ensuite fait appel ce qui a déclen­ché un arbi­trage exécutoire.

Depuis ce rebon­dis­se­ment, le com­bat Fury-Joshua est en dan­ger. L’ac­cord est conclu pour le 14 août en Ara­bie saou­dite mais les contrats n’ont pas été signés. La déci­sion d’ar­bi­trage fera sûre­ment l’ob­jet d’un appel du camp de Fury, ce qui pour­rait don­ner aux par­ties plus de temps pour régler le problème.

Si Fury décide tout de même de pri­vi­lé­gier son com­bat avec Joshua, il devra alors ver­ser d’im­por­tants frais de retrait à Wilder.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.