Dana White révèle que le pirate internet qu'il avait ciblé a rebroussé chemin

Dana White streamings illegaux

En ligne le dimanche, 24 janvier 2021. Posté dans les catégories Actualités, UFC - Actualité

Dana White part à la chasse aux pirates

PARTAGER:

Google Plus

Le président de l'UFC, Dana White, adore les bons combats, et rien ne semble le motiver plus ces derniers temps que de s'en prendre aux pirates en ligne qui diffusent illégalement les événements de l'UFC.

Avant l'UFC 257 samedi soir, White avait personnellement ciblé un streamer en particulier qui l'avait en fait provoqué sur les réseaux sociaux après avoir déclaré qu'il fermait les streaming illégaux pour l'événement mettant en vedette Conor McGregor contre Dustin Poirier 2.

White a déclaré avant l'événement que non seulement la personne menaçant de diffuser la carte avait été identifiée, mais il a également déclaré que les autorités attendaient de se jeter sur le flux illégal si le service était mis en ligne le soir du combat.

Après le KO au deuxième tour de Poirier contre McGregor pour couronner le premier pay-per-view de l'UFC de 2021, White a offert une mise à jour concernant sa guerre en cours.

"Alors laissez-moi vous raconter cette histoire", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse d'après-combat de l'UFC 257. "La nuit, je suppose que c’était lors d'une interview avec BT [Sport], je pense qu'on m’a posé la question lors de la conférence de presse et j’ai essentiellement dit que c’était ce qui allait se passer. Je vous ai dit que nous avions trouvé le gars et que nous le surveillions."

"Il a publié une déclaration ce soir-là":" Je ne diffuserai plus le combat McGregor vs Poirier, mais je vais vous montrer comment l'acheter légalement."

"Qui que tu sois gars, bien joué, nous t'avions, mon pote. Je ne sais pas s’il savait quelque chose ou pad, mais nous t'avions. Tout ce qu'il avait à faire était d'ouvrir ce flux et il avait de gros problèmes. Il a fait ce qu'il fallait."

"Maintenant, tout son service de streaming a été supprimé et n'existe plus. Disparu."

Ces dernières semaines, White a renouvelé sa nouvelle mission de s'attaquer à quiconque piraterait illégalement les événements de l'UFC. Mais cette carte particulière a piqué son intérêt car l'UFC 257 devait être l'une des plus grandes cartes de l'année.

Lors de la conférence de presse d'après-combat, il a déclaré que l'événement serait probablement l'un des deux plus gros paiements à la carte de l'histoire de l'UFC.

En ce qui concerne la dissuasion d'autres pirates en ligne qui diffuse des émissions illégalement, le président de l'UFC promet de s'intéresser à une personne en particulier pour chaque événement, car il cherche à donner l'exemple à quiconque tente de détourner son émission.

"À chaque événement, je vais me focaliser sur l'un de ces gars.» Dit White. "Un ou plus, nous verrons."

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image