Derrick Lewis prédit un KO sur Francis Ngannou dès les premiers échanges

Lewis Ngannou 2

En ligne le mercredi, 28 avril 2021. Posté dans les catégories Actualités, UFC - Actualité

Lewis voit une victoire par KO au premier round

PARTAGER:

Google Plus

Derrick Lewis promet que la revanche avec le champion de l'UFC Francis Ngannou sera vraiment intense cette fois.

Comme l'a récemment mentionné le président de l'UFC Dana White, Lewis doit normalement être le prochain adversaire de Francis Ngannou qui fera la première défense de sa ceinture. Selon les première informations, la date du combat serait prévu pour le mois d'aout.

Le premier duel Ngannou - Lewis a été classé dans la triste liste des combats les plus ennuyeux jamais organisés par l'UFC. Lewis, qui s'était imposé par décision unanime, est sur que cette fois cela sera bien mieux.

«Ce sera un combat amusant», a déclaré Lewis à ESPN . «Nous avons tous les deux beaucoup appris de cela. Nous nous sommes tous les deux améliorés depuis ce combat, donc ça devrait être un combat amusant. Trop de rounds vont être impliqués dans ce combat. La rencontre est prévue en cinq rounds. Ça va être cinq reprises d'échanges et de coups, donc ça va être intéressant à voir. J'en suis ravi. »

Il a poursuivi: «Je dirai lors du premier échange, je l'assommerai lors du premier échange. J'ai failli assommer Curtis (Blaydes) lors du premier échange, mais il est monté sur son vélo et il est parti en courant. Je ressens cela dans mon cœur, surtout s'il commence de la façon dont il s'est présenté face à tous ses autres adversaires, en particulier la façon dont il a foncé contre (Jairzinho) Rozenstruik. S'il essaie de faire pareil et de me battre de la même manière, alors je vais l'assommer à coup sûr.

Ngannou était sur la défensive pour ce combat car il revenait d'une défaite face à Stipe Miocic et montrait des signes d'hésitation contre Lewis. Cependant «The Black Beast» se sent responsable d'avoir contribué à rendre leur premier duel soporifique.

«Je me blâme moi-même», a déclaré Derrick Lewis. «Ce n'était vraiment pas sa faute. Je ne vais pas m'asseoir ici et lui en vouloir. Je vais dire que c'était surtout ma faute. Je suis venu dans ce combat sans avoir réalisé une préparation digne de ce nom et je n'ai pas pris soin de mon corps comme je devais le faire, alors je me blâme moi-même. Maintenant que je suis plus expérimenté, je sais que ce que je dois faire pour vraiment faire le travail.

Crédit Photo Zuffa/Gettyimage

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image