Triller porte plainte contre plusieurs streamers et demande $100 Millions de dommages et intérêts

Streaming illegaux

En ligne le lundi, 26 avril 2021. Posté dans les catégories Actualités, Boxe Actualités

Le Streaming illégal pris pour cible

PARTAGER:

Google Plus

Triller s'attaque aux streaming illégaux et dépose une importante plainte en Californie.

Lundi, Triller a confirmé dans un e-mail à MMA Fighting que la société de médias sociaux avait intenté une action en justice selon laquelle 11 streamers illégaux auraient diffusé la récente soirée de boxe mettant en vedette Jake Paul et Ben Askren lors de l'événement principal et estime les pertes à 100 millions de dollars.

La plainte a été déposée devant la Cour de district des Etats-Unis de Californie. Les premières informations du procès ont été rapportées en premier par Yahoo! Sports.

Au total, le procès vise 11 sites internet et 100 personnes anonymes qui ont généré environs 2 millions de flux illégaux, ce qui, selon Triller, leur a coûté 100 millions de dollars de revenus.

"C'est choquant de penser qu'un vol si important peut être fait de manière aussi flagrante et effrontée et voler sans remords", a déclaré un porte-parole de Triller dans un communiqué envoyé à MMA Fighting. "Il n'y a aucune différence entre ce qu'ils ont fait et entrer dans un marché en volant des tonnes de produits et en les vendant au rabais sur le parking. Ce n'est ni civilement ni pénalement différent et nous les poursuivons dans toute la mesure de la loi. Il y avait bien plus de 2 millions de flux illégaux, soit des centaines de millions de dollars."

Les Sites, utilisant principalement YouTube de Google tels que FILMDAILY.COM, ACCESSTVPRO.CO, enONLINE2LIVESTREAM.US, CRACKSTREAMSLIVE.COM, SPORTS-TODAY.CLUB, MY-SPORTS.CLUB, BILASPORT.COM, TRENDY CLIPS, MIKE, YOUR EXTRA, ECLIPT GAMING, ITSLILBRANDON et d'autres causent des dommages importants non seulement à Fight Club, mais aux créateurs de contenu en général.

«Les gens consacrent beaucoup de temps et d'argent à la création d'un produit pour le consommateur et le voler pour le revendre est terriblement préjudiciable. La bonne nouvelle est qu'ils ne sont pas protégés par un masquage VPN ou d'autres pare-feu car leurs activités sont criminelles et illegales. Nous les trouverons donc et prévaudrons non seulement pour nous mais pour les créateurs de contenu en général."

"Nous avons également l'intention de travailler en étroite collaboration avec les autorités pour mettre fin à ce comportement hautement illégal."

La carte de combat qui a vu Paul mettre KO Askren au premier round a été un événement énorme pour Triller avec des ventes à la carte dépassant le million, ce qui était un nombre énorme pour la société de médias sociaux lors de leur deuxième événement.

Triller est récemment devenu un acteur majeur dans le secteur de la télévision à la carte après avoir promu le retour à l'action de Mike Tyson contre Roy Jones Jr. l'année dernière, puis suivi avec la carte Paul vs Askren.

Le prochain grand pay-per-view de Triller aura lieu en mai avec Teofimo Lopez défendant ses titres contre George Kambosos Jr. dans l'événement principal tandis qu'Evander Holyfield sortira de sa retraite pour un match d'exhibition contre Kevin McBride.

Bien sûr, diffuser illégalement des événements comme celui-ci est devenu un fléau pour les promoteurs avec un potentiel de pertes énormes pour l'ensemble de l'entreprise.

Le président de l'UFC, Dana White, en a fait un projet personnel au cours de l'année écoulée pour cibler un certain nombre de streamers illégaux diffusant le pay-per-views de la société.

Maintenant, il semble que Triller se joigne au combat tout en cherchant à s'en prendre aux streamers qui ont diffusé la carte Paul vs Askren.

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image