Connect with us

UFC Interviews

Manon Fiorot “Je suis là pour faire le Job”

Manon Fio­rot ne se prend pas eu jeu du bat­tage média­tique qui est sur elle à l’oc­ca­sion de l’UFC Fight Night 195 et veut mon­ter étape par étape.

Fio­rot (7−1 MMA), très en vue en ce moment en France et hors de France, fera sa troi­sième appa­ri­tion dans l’oc­to­gone ce same­di lors­qu’elle ren­con­tre­ra May­ra Bue­no Sil­va (7−1−1 MMA, 2−1−1 UFC) pour un com­bat poids mouche à l’UFC Apex à Las Vegas.

Après deux vic­toires consé­cu­tives par TKO pour com­men­cer son man­dat à l’UFC, Fio­rot attire déjà l’at­ten­tion en tant que pré­ten­dante poten­tielle au titre dans une divi­sion de 57kg où la cham­pionne Valen­ti­na Shev­chen­ko a déses­pé­ré­ment besoin d’un nou­veau test.

Fio­rot a dit qu’elle n’é­tait pas entraî­née dans le bat­tage média­tique, cepen­dant. La com­bat­tante de 31 ans n’est qu’à la veille de son 10e com­bat pro­fes­sion­nel et pense qu’une ascen­sion pro­gres­sive serait la meilleure pour son développement.

“Je pro­cède étape par étape”, a décla­ré Fio­rot lors du Media Day de l’UFC Fight Night 195 de mer­cre­di. « La pre­mière étape est que je veux gagner ce com­bat par KO. C’est très impor­tant pour moi. Si je fais ça alors à par­tir de la je pense que je pour­rais avoir une com­bat­tante dans le top 10. »

Fio­rot consi­dère Sil­va comme un bon com­bat de style pour atteindre son objec­tif. La repré­sen­tante du Boxing Squad à mon­tré un excellent stri­king dans ses com­bats jus­qu’à pré­sent et s’at­tend à uti­li­ser ces mêmes armes pour abattre Silva.

“J’aime vrai­ment son style”, a décla­ré Fio­rot. “Je pense que si elle va comme d’ha­bi­tude et va tout droit, je peux ter­mi­ner le com­bat et la mettre à terre par KO au pre­mier ou au deuxième round.”

Pour en savoir plus sur Fio­rot, regar­dez son inter­view com­plète de la jour­née des médias UFC Fight Night 195 ci-dessous.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.