Connect with us
gva 3 banniere

UFC - Ultimate Fighting Championship

Charles Oliveira se fiche des ‘on dit’: ‘Regardez ce que je fais ’

Ce week-end, Charles « Do Bronx » Oli­vei­ra a réus­si sa pre­mière défense de titre en ter­mi­nant Dus­tin Poi­rier par sou­mis­sion lors de l’événement prin­ci­pal de l’UFC 269 qui s’est tenu à Las Vegas.

C’était la 10e vic­toire consé­cu­tive du cham­pion, qui n’a pas per­du un com­bat en trois ans.

Bien que le résul­tat parle de lui-même, le bré­si­lien a sou­hai­té réta­blir quelques vérités :

« Ils disent que je n’en­caisse pas les coups. Regar­dez ce que j’ai fait. Ils disent que je suis un “quit­ter”, regar­dez ce que je fais. Je vais donc conti­nuer à faire ce que je fais. »

Il tient à répondre éga­le­ment aux cri­tiques for­mu­lées par Jus­tin Gae­thje sur cer­taines de ses per­for­mances réa­li­sées plus tôt dans sa carrière.

« Je ne suis pas sur Inter­net, je ne suis pas sur Twit­ter, je ne suis pas sur Face­book à essayer de mon­trer aux gens ce qui se passe. Je suis là, je suis le cham­pion, j’ai cette cein­ture, je vais conti­nuer à la défendre »

Des échanges qui pour­raient être les pré­mices d’un pro­chain com­bat entre les deux athlètes :

« Nous allons pla­ni­fier l’adversaire et nous allons faire ce qui est néces­saire. Nous allons conti­nuer à nous entraî­ner et à faire en sorte que cela se produise. »

Une chose est sûre est que Charles Oli­vei­ra sou­haite suivre le che­min tra­cé par Kha­bib « The eagle » Nurmagedov :

« C’était un grand com­bat­tant, un grand cham­pion, il avait son his­toire et son héri­tage, mais il a pris sa retraite et main­te­nant l’histoire et l’héritage ont un nou­veau nom et son nom est Charles Oliveira.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.