Connect with us

Actualités

Tony Yoka vs Petar Milas à Roland Garros le 10 septembre.

Le pro­chain com­bat de Tony Yoka vient d’être annon­cé, le numé­ro 1 des poids-lourds Fran­çais affron­te­ra le Croate Petar Milas au mois de sep­tembre s

Le pro­chain com­bat de Tony Yoka vient d’être annon­cé, le numé­ro 1 des poids-lourds Fran­çais affron­te­ra le Croate Petar Milas au mois de sep­tembre sur le court cen­tral de Roland Garros.

L’in­for­ma­tion a été confir­mée par le pro­mo­teur de Tony Yoka, Jérôme Abi­te­boul, à l’Equipe, Yoka et Milas auront bien l’oc­ca­sion de se retrou­ver après un pre­mier com­bat annu­lé fin 2020.

Tony Yoka (10−0, 8 KO) remet­tra en jeu sa cein­ture de cham­pion d’Eu­rope EBU-EU rem­por­té en mars der­nier à Nantes grâce à une vic­toire par TKO au 12eme round sur le Belge Joel Dje­ko (Vidéo).

Ini­tia­le­ment, un com­bat entre Yoka et Milas a été pro­gram­mé pour le mois de décembre 2020, pour la cein­ture vacante EBU-EU, mais Petar a fina­le­ment décla­ré for­fait et c’est Joel Dje­ko qui a été nom­mé comme nou­veau chal­len­ger par l’EBU.

Petar Milas est un jeune com­bat­tant de 25 ans qui est invain­cu accu­sant un pal­ma­rès de 15 vic­toires dont 11 avant la limite. En 2018 Petar a rem­por­té la cein­ture de cham­pion inter­na­tio­nal IBO et la cein­ture WBC Médi­ter­ra­néenne. Son der­nier com­bat, qui date du 26 octobre 2019, l’op­po­sait au Sud Afri­cain John­ny Mul­ler (23−9−2, 14 KO), Milas s’est impo­sé par décision.

« Cela fait un an que je tra­vaille sur ce pro­jet, a avoué Jérôme Abi­te­boul. Le but était que Tony dis­pute un com­bat en juin ou juillet aux États-Unis, com­bat qui ne s’est pas fait, puis qu’il défende son titre en sep­tembre à Roland-Gar­ros. Comme il n’y aura plus de jauge due à la pan­dé­mie, nous espé­rons rem­plir le stade avec plus de quinze mille spectateurs. »

De la Boxe à Roland-Garros

Ce n’est pas la pre­mière fois qu’un com­bat de boxe est orga­ni­sé à Roland-Gar­ros. En 1973, le temple du Ten­nis accueillait un cham­pion­nat du monde WBA et WBC qui oppo­sait Jean Claude Bou­tier à Car­los Mon­zon. En 1946 c’est Mar­cel Cer­dan qui était à l’af­fiche pour y affron­ter l’A­mé­ri­cain Hol­man Williams dans un super­fight pré­vu en 10 rounds.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.