Connect with us
gva 3 banniere

Boxe

Anderson Silva envoie un message à Jake Paul : “C’est la guerre – je ne pense pas qu’il comprenne”

Ander­son Sil­va a fini de jouer.

anderson silva

Ander­son Sil­va s’est entre­te­nu avec les médias après la pesée céré­mo­niale de ven­dre­di sur son match de boxe avec Jake Paul, qui fera la une de l’é­vé­ne­ment dif­fu­sé en direct Show­time ce same­di. “Spi­der” a eu des mots forts pour le You­Tu­ber deve­nu boxeur.

“Main­te­nant, la guerre com­mence”, a décla­ré Sil­va. “C’est ça. Plus de blagues, plus de câlins.”

“Je ne pense pas qu’il com­prenne ce qui s’est passé.”

Sil­va, 47 ans, fera son troi­sième com­bat en boxe depuis son retour sur le ring en 2021, signant des vic­toires sur l’an­cien cham­pion WBC Julio Cesar Cha­vez Jr. et l’an­cien cham­pion UFC Tito Ortiz. Pen­dant son séjour avec l’UFC, Sil­va a orga­ni­sé une course légen­daire pour le titre des poids moyens de 2006 à 2013 et a rem­por­té un record UFC avec 16 vic­toires consé­cu­tives, bat­tant Dan Hen­der­son, Rich Frank­lin, Vitor Bel­fort, Chael Son­nen et For­rest Griffin.

Autant dire qu’il n’é­tait pas inti­mi­dé par les bouf­fon­ne­ries de Paul.

“Il a essayé, mais je ne pense pas qu’il soit bon”, a décla­ré Sil­va avec un sou­rire nar­quois. “Ce n’est pas un bon acteur. Déci­dé­ment, ce n’est pas un bon acteur.”

Mal­gré l’in­ten­si­té crois­sante entre les têtes d’af­fiche de same­di, Sil­va a recon­nu qu’il pour­rait encore faire des affaires avec Jake après. Paul et Sil­va ont fait un pari cette semaine dans lequel Paul a sug­gé­ré à Sil­va de faire équipe avec lui pour for­mer un syn­di­cat de com­bat­tants si Paul est vic­to­rieux. Si c’est Sil­va qui l’emporte, Paul devra l’af­fron­ter en kickboxing.

Sil­va est ouvert a un match de kick­boxing avec Paul, mais il sou­haite éga­le­ment aider Paul à défendre les droits des combattants.

“J’ai beau­coup d’ex­pé­rience dans les sports de com­bat”, a décla­ré Sil­va. “J’ai déjà gagné beau­coup de choses, j’ai per­du beau­coup de choses, mais il ne s’a­git pas de savoir qui va perdre. Il s’a­git de faire votre tra­vail. Je suis ici parce que j’aime ça. Je ne viens pas ici parce que j’ai besoin d’argent. Je ne viens pas ici parce que je dois prou­ver quelque chose à per­sonne. Je viens juste parce que j’aime ça.”

“C’est mon quo­ti­dien. Et Dieu m’a don­né le plus beau cadeau de ma vie. Il m’a don­né tout ce dont j’a­vais besoin. Ma famille, je suis en si bonne san­té, et demain je vais faire mon tra­vail. C’est ça.”

Et bien que Sil­va garde la tête froide, il semble tou­jours déter­mi­né à ensei­gner à “The Pro­blem Child” une leçon précieuse.

“Le pro­blème est que lorsque vous vous bat­tez, vous devez com­prendre le mot”, a décla­ré Sil­va. “Vous devez com­prendre ce mot. Et je ne pense pas que Jake comprenne.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.