Connect with us

Boxe

Curtis Blaydes sur l’avenir de Francis Ngannou : ‘Si je suis lui, je pars en boxe’

Curtis Blaydes sur l'avenir de Francis Ngannou

Plu­sieurs com­bat­tants attendent de savoir quelle sera la pro­chaine déci­sion de Fran­cis Ngan­nou et Cur­tis Blaydes fait par­tie de ceux qui ont un inté­rêt direct.

Blaydes, qui a éli­mi­né Chris Dau­kaus same­di der­nier à l’UFC Colum­bus, a tout à gagner si Ngan­nou choi­sit de ne pas signer de nou­veau contrat avec la pro­mo­tion et passe à avec une autre orga­ni­sa­tion. Et pour cause, avec deux défaites pré­cé­dentes contre le cham­pion, ses pers­pec­tives de titre s’as­som­brissent si Ngan­nou reste dans les parages.

Mais il y a un autre fac­teur que Blaydes prend en compte lors­qu’il exa­mine la situa­tion de Ngan­nou, et qui est direc­te­ment lié aux rêves de la plu­part des com­bat­tants : obte­nez votre argent et sor­tez. Et de la façon dont “Razor” le voit, une option se démarque par­mi toutes les autres.

“Si je suis lui, je vais juste boxer”, a décla­ré Blaydes lun­di sur The MMA Hour. “Ils gagnent beau­coup d’argent, et il gagne­rait beau­coup d’argent contre [Antho­ny] Joshua ou Tyson [Fury] ou Deon­tay [Wil­der]. Il serait riche. Donc, si je suis lui, je lais­se­rais mon genou gué­rir et je me pré­pa­re­rais à boxer.”

La situa­tion de Ngan­nou a déjà sus­ci­té un inté­rêt accru de la part de l’ac­tuel cham­pion incon­tes­té des poids lourds, Fury, qui échange régu­liè­re­ment avec son homo­logue de l’UFC sur les réseaux sociaux. Le pro­mo­teur de Fury a décla­ré qu’un com­bat croi­sé serait une énorme aubaine pour toutes les par­ties impliquées.

Alors que la plu­part des experts de la boxe ne donnent aucune chance en faveur de Ngan­nou sur le ring contre un talent comme Fury, Blaydes reste opti­miste quant à la capa­ci­té du cham­pion de l’UFC à faire la transition.

“Sur la base des meilleurs boxeurs de la divi­sion des poids lourds que j’ai regar­dés, je pense qu’il réus­sit bien”, a décla­ré Blaydes. « Je pense qu’il a la por­tée, l’ex­plo­sion et l’ath­lé­tisme. Avec ces gants, il n’au­ra peut-être pas le même impact, mais je pense qu’il peut battre n’im­porte lequel de ces gars.”

“C’est tou­jours bon de savoir qu’il y a quelque chose de l’autre côté du MMA, parce que vous ne pou­vez pas vous battre éter­nel­le­ment, et à la fin, vous vou­lez juste obte­nir votre argent”, a‑t-il décla­ré. “Ce sera tou­jours une bonne ave­nue. Si vous chan­gez votre nom et votre marque à l’UFC et au MMA, vous avez la pos­si­bi­li­té de faire la tran­si­tion vers le monde de la boxe et vous pou­vez gagner beau­coup d’argent à la fin de votre carrière.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.