Connect with us

Actualités

Deontay Wilder : ‘Je ne peux pas m’arrêter maintenant.’

Deontay Wilder
Photo de Ryan Hafey

Alors qu’il était l’in­vi­té d’hon­neur d’une céré­mo­nie pré­vue pour pré­sen­ter une sta­tue gran­deur à Tus­ca­loo­sa, Deon­tay Wil­der a pour la pre­mière fois par­lé de son futur dans la boxe.

“Ce moment, mon Dieu”, a décla­ré Wil­der en s’a­dres­sant au public pré­sent. “Au milieu de ce voyage, je suis béni. Ce n’est pas comme si j’é­tais à la retraite et ça fait dix, vingt ans. C’est main­te­nant que je vais cher­cher mes fleurs.”

Les spé­cu­la­tions vont bon train concer­nant les pro­chaines déci­sions de Wil­der, si une autre course de cham­pion­nat était pré­vue ou si l’A­mé­ri­cain par­ti­rait au cou­cher du soleil avec les cen­taines de mil­lions gagnés sur le ring et en pro­fi­te­rait avec sa famille. Un indice de ce qui devrait arri­ver a été four­ni pour la pre­mière fois depuis sa défaite par KO au onzième tour contre Tyson Fury lors de leur tri­lo­gie épique en octobre dernier.

“Je ne peux pas m’ar­rê­ter main­te­nant. Je dois conti­nuer mon voyage”, a hum­ble­ment décla­ré Wil­der, pro­vo­quant des accla­ma­tions bruyantes de la foule pré­sente. “Je vous aime tel­le­ment les gars. Je ne peux pas finir comme ça. Ce voyage n’est pas ter­mi­né. Je dois conti­nuer mon voyage.”

S’il semble claire que Wil­der semble vou­loir reve­nir, dif­fi­cile de savoir quel che­min il va pou­voir prendre. Plu­sieurs poids-lourds aime­raient l’af­fron­ter pour son retour, comme Andy Ruiz.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.