Connect with us

Actualités

Devin Haney s’impose par décision sur George Kambosos Jr et unifie les ceintures des poids légers

devin haney kambosos

Devin Haney n’a peut-être pas réa­li­sé la per­for­mance la plus exci­tante, mais il est deve­nu cham­pion incon­tes­té des poids légers cette nuit, s’im­po­sant sur George Kam­bo­sos Jr par déci­sion una­nime à Mel­bourne, en Australie.

Haney (28−0, 15 KO) a gagné sur des scores de 116–112, 116–112 et 118–110.

Haney, 23 ans, est arri­vé avec le titre WBC des poids légers et l’ a uni­fié avec les titres WBO, WBA Super et IBF qui étaient à Kam­bo­sos Jr.

Kam­bo­sos, 28 ans, n’a jamais vrai­ment réus­si à ren­trer dans ce com­bat, et n’a jamais réus­si à contrô­ler l’ac­tion. L’Aus­tra­lien était tou­jours sur la défen­sive, ne pre­nant que très peu d’initiatives.

Cela dit, Haney ne fait pas grand-chose non plus et se conten­tait prin­ci­pa­le­ment de tra­vailler der­rière son jab, de s’ac­cro­cher lorsque le com­bat se rap­pro­chait et de gagner des rounds, aus­si peu spec­ta­cu­laires que cela puisse avoir été.

En bref, c’é­tait un com­bat de Devin Haney, pour le meilleur ou pour le pire, et George Kam­bo­sos Jr ne pou­vait tout sim­ple­ment pas en faire assez pour qu’il en soit autrement.

“C’est un rêve deve­nu réa­li­té. Je le tra­ver­sais sans que mon père soit là, car c’é­tait un grand moment pour nous deux », a décla­ré Haney. “Nous en rêvions tous les deux. Depuis nos débuts, nous vou­lions être les meilleurs. Cela m’au­rait fait mal d’ac­com­plir cela sans lui.”

Quant au com­bat lui-même, Haney a décla­ré : “J’é­tais à l’aise. Je m’en tenais au plan de match. C’é­tait de frap­per et ne pas être tou­ché. Je l’ai fait pen­dant la majeure par­tie du com­bat. J’ai pris le der­nier round parce que je savais que j’é­tais confor­ta­ble­ment devant, mais j’ai mené un bon com­bat intelligent.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.