Connect with us
gva 3 banniere

Boxe

Fury et Chisora ‘iront en guerre’ dès les premières secondes du combat

dereck fury guerre-2

Derek Chi­so­ra et Tyson Fury se sont mis d’ac­cord pour don­ner leur maxi­mum dès les pre­mières secondes de leur com­bat de tri­lo­gie pré­vue ce samedi.

Chi­so­ra ​​accuse deux défaites lors de ses deux ren­contres pré­cé­dentes avec Fury et la der­nière fois qu’ils se sont ren­con­trés, en novembre 2014, Fury a uti­li­sé sa taille pour boxer à dis­tance et a len­te­ment mais sur­ement usé son rival qui a fina­le­ment été arrê­té au 10eme round.

Mais cette fois, avec le titre WBC des poids lourds en jeu, Chi­so­ra ​​dit que ce sera dif­fé­rent et ils ont confir­mé leurs inten­tions lors de la séance d’en­traî­ne­ment média­tique de mardi.

“Nous vou­lons don­ner aux fans un bon com­bat, alors nous avons com­pris qu’une fois que l’ar­bitre aura lu les ins­truc­tions, nous n’al­lons pas retour­ner dans nos coins, nous allons juste res­ter là et com­battre, », a décla­ré Chisora.

“Lais­sez-moi vous dire, cet homme là et moi, nous aimons nous battre. Nous sommes dans le monde de la bagarre. Nous ne sommes pas là pour voler l’argent du public. Nous sommes dans le busi­ness de pro­duire un bon combat.”

“Après que tout soit dit et fait, nous rom­prons le pain ensemble. Mais aus­si long­temps que dure­ra le com­bat, nous irons en guerre. Nous n’a­vons pas parié des­sus, nous avons juste dit que nous allions res­ter au centre et nous battre. Nous com­bat­trons dès que la pre­mière cloche son­ne­ra, pas de retour en arrière.”

Si Chi­so­ra ​​a une chance de gagner – et les book­ma­kers pensent que cette chance est assez minime – ame­ner Fury dans une guerre est la bonne option. Il admet qu’il n’a pra­ti­que­ment aucune chance de vaincre Fury par déci­sion, donc son seul espoir est de se faire KO.

“Il ne sera pas sur la défen­sive, il atta­que­ra”, a décla­ré Chi­so­ra. “Il va y avoir des feux d’ar­ti­fice là-dedans.”

“Il y a suf­fi­sam­ment de mau­vaises choses qui se passent dans le monde, donc cela doit être exci­tant. C’est pour­quoi nous allons le faire de cette façon, nous vou­lons que les gens en pro­fitent. C’est ce que nous allons faire.”

“On n’é­coute pas nos équipes, on fait ce qu’on veut pour se faire plai­sir. Si j’é­cou­tais les gens, je serais à la retraite maintenant.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.