Connect with us

Actualités

Le combat de retour de Deontay Wilder pourrait être annoncé la semaine prochaine

deontay wilder retour

Le retour de l’an­cien cham­pion poids lourd WBC Deon­tay Wil­der est tou­jours en cours d’élaboration.

Wil­der, qui a récem­ment repris l’en­traî­ne­ment, n’est plus sur le ring depuis qu’il a subi une défaite par KO au onzième round lors de la tri­lo­gie sen­sa­tion­nelle avec l’ac­tuel cham­pion WBC Tyson Fury, qui a eu lieu en octobre der­nier à Las Vegas.

La co-mana­ger de Wil­der, Shel­ly Fin­kel, indique que rien n’est gra­vé dans le marbre, mais le retour de Wil­der est en cours de pré­pa­ra­tion et sur le point d’être finalisé.

Selon Fin­kel, l’an­nonce pour­rait inter­ve­nir dès la semaine prochaine.

“J’ai par­lé avec lui mar­di, il ne pou­vait pas être plus heu­reux. Il passe un bon moment et il attire plus d’at­ten­tion que jamais aupa­ra­vant. Il s’en­traîne à Vegas et il est très heu­reux”, a décla­ré Fin­kel à The Sun.

“Il est à l’en­traî­ne­ment au gym­nase de l’UFC, nous ne savons pas encore exac­te­ment où aura lieu le pro­chain com­bat, mais j’es­père avoir cela la semaine pro­chaine. Je pense que la semaine pro­chaine, nous aurons pro­ba­ble­ment un accord, puis un annonce.”

Le com­bat devrait avoir lieu à l’au­tomne. L’ad­ver­saire est incon­nu. L’un des noms en lice est Robert Hele­nius, qui vient de rem­por­ter deux vic­toires consé­cu­tives contre Adam Kow­na­cki. Le match revanche avec Kow­na­cki a eu lieu sur la sous-carte de la tri­lo­gie Fury-Wilder.

Frank War­ren, le pro­mo­teur de Fury, pense que Wil­der fini­ra par affron­ter Helenius.

Rien n’a été fixé, dit Fin­kel, qui déclare qu’il y a plu­sieurs noms en lice.

“Il n’y a rien de fait. Ce qu’il s’est pas­sé, Frank et moi sommes assez proches, et Frank m’a dit:” Consi­dé­rez-vous Hele­nius comme l’une des per­sonnes que vous regar­dez ? Car je suis inté­res­sé par lui pour Daniel Dubois », a décla­ré Finkel.

“J’ai dit:” Ouais, je suis inté­res­sé par lui pour Deon­tay. Puis, tout d’un coup, il dit ça aux gens. Et c’est comme ça que tout a com­men­cé. En ce moment, il n’est qu’un par­mi plu­sieurs que nous examinons.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.