Connect with us
1200x300-GC4-Boxemag

Actualités

Nordine Oubaali part en retraite ‘Je prends la décision de raccrocher les gants.’

Nordine Oubaali touchera 216 000 Dollars pour son combat face à Donaire

La nou­velle vient de tom­bée ce mar­di, l’an­cien cham­pion du monde de Boxe Nor­dine Oubaa­li a déci­dé de mettre fin à sa car­rière et vient d’of­fi­cia­li­ser son départ en retraite.

Oubaa­li, 35 ans, a déci­dé de rac­cro­cher les gants après une car­rière bien rem­plie avec en point d’orgue ces trois cein­tures de cham­pion du Monde WBC, toutes acquises et défen­dues en 2019.

Consi­dé­ré comme le meilleur boxeur Fran­çais de ces der­nières années, le natif de Lens a encais­sé sa seule et unique défaite en mai 2021, alors qu’il remet­tait en jeu son titre face à l’ex­cellent Noni­to Donaire (40−6).

“J’ai pas­sé plus de 20 ans à m’en­traî­ner pour atteindre le plus haut niveau. Et aller concré­ti­ser mes rêves. J’ai vécu sur le ring mes plus beaux sou­ve­nirs d’ath­lète, des moments dou­lou­reux aus­si. J’ai écrit mon his­toire et appris à la trans­mettre. Aujourd’­hui, après avoir été cham­pion du Monde WBC et avoir défen­du mon titre à plu­sieurs reprises, je prends la déci­sion de rac­cro­cher les gants. C’est une déci­sion mûre­ment réflé­chie pour n’a­voir aucun regret.” a décla­ré Oubaa­li à Lefigaro.fr.

Même si ses résul­tats sont qua­si­ment par­faits avec pas moins de 17 vic­toires consé­cu­tives qui l’ont ame­né a être plu­sieurs fois cham­pion du monde, le poids-Coq n’a pas eu une car­rière facile. Le boxeur Fran­çais avoue qu’il aurait aimé être plus sou­te­nu par son pays.

“En tant qu’ath­lète de haut niveau, cham­pion du monde en titre, le seul dans ma caté­go­rie en France qui devait défendre son titre, je n’ai sen­ti aucun inté­rêt ni aucun accom­pa­gne­ment ou écoute pour ces dif­fi­cul­tés spor­tives qui certes tou­chaient tout le monde et tous les sports mais je pen­sais méri­ter mieux. J’ai tout don­né à mon sport et tout fait pour que sur le ring comme en dehors, on le res­pecte et on l’aime comme c’est le cas pour moi depuis mes débuts avec des gants mais la période que j’é­voque a lais­sé des traces.”

En tout cas, Oubaa­li peut-être fière d’a­voir réa­li­sé son rêve en rem­por­tant la cein­ture la plus pres­ti­gieuse au monde, dans la salle de boxe la plus convoi­tée au monde, le MGM Grand Gar­den Are­na de Las Vegas.

“J’ai beau­coup de fier­té à avoir réa­li­sé mon rêve de gosse. Je suis par­ti au-delà de mes rêves mar­quant trois records his­to­riques : pre­mier Fran­çais cham­pion du monde WBC des poids coqs, pre­mier Fran­çais cham­pion du monde toutes caté­go­ries confon­dues en 15 com­bats, pre­mier Fran­çais à gagner trois titres de cham­pion du monde la même année, tous effec­tués à l’extérieur.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez le GLORY Collision 4 en direct