Connect with us

Actualités

Tyrone Spong propose d’entraîner Francis Ngannou s’il boxe contre Tyson Fury

tyrone spong francis ngannou

Tyrone Spong, qui a déjà com­bat­tu en boxe, en kick­boxing, en muay-thaï et en MMA est prêt à mettre a dis­po­si­tion ses connais­sances au pro­fit de Fran­cis Ngan­nou, si le cham­pion des poids lourds de l’UFC par­ve­nait à obte­nir un com­bat avec Tyson Fury à l’avenir.

Ngan­nou (17−3) a une nou­velle fois confir­mé après sa défense de titre contre Ciryl Gane à l’UFC 270 le week-end der­nier qu’un match de boxe avec Fury était une prio­ri­té abso­lue pour lui. Fury, qui est actuel­le­ment le meilleur boxeur poids lourd au monde, a accueilli le com­bat poten­tiel à bras ouverts.

Le pro­blème, bien sûr, est que Ngan­nou est actuel­le­ment au milieu d’un conflit très média­ti­sé avec l’UFC au sujet de son sta­tut de contrat et de son ave­nir avec l’or­ga­ni­sa­tion. Selon Ngan­nou, il sera com­plè­te­ment libé­ré de ses obli­ga­tions envers l’UFC le 31 décembre 2022.

Spong pense qu’il serait un atout pour la pré­pa­ra­tion de Ngan­nou compte tenu de son par­court dans les sports de combats.

“Il a la chance du ‘pun­cher’, car il a une puis­sance énorme”, a décla­ré Spong à MMA Jun­kie mer­cre­di. “Je pense qu’il pour­rait uti­li­ser cer­taines choses à son avan­tage. Il s’a­gi­ra de com­battre intel­li­gem­ment. Si vous essayez juste d’être un simple boxeur avec Tyson Fury, ça va être dif­fi­cile. Tout dépend du type de règles dans les­quelles ils vont s’af­fron­ter. Allons-nous faire un petit com­bat hybride ? Allons-nous éga­li­ser les chances de cha­cun en fai­sant quelques ajus­te­ments dans les règles du jeu ? S’il obtient ce com­bat et qu’il veut gagner, qu’il vienne me voir et je l’aiderai.”

Spong, 36 ans, s’est concen­tré prin­ci­pa­le­ment sur la boxe ces der­nières années, tota­li­sant un pal­mares de 14–0 à l’in­té­rieur du ring. Ce ven­dre­di, il revient en MMA pour la pre­mière fois depuis 2014 pour un com­bat face à Ser­gei Kha­ri­to­nov (31−8) dans le main event de lEagle FC 44 qui est pré­vu à Miami.

Bien que com­battre ne MMA n’é­tait pas l’une des prio­ri­tés de Spong ces der­niers temps, il a décla­ré qu’il était ravi de reve­nir dans la cage, en par­ti­cu­lier avec une pro­mo­tion telle que Eagle FC qui a signé quelques com­bat­tants notables et prend de l’ampleur.

Spong a jon­glé avec plu­sieurs types de sports de com­bat avant que cela ne devienne une ten­dance plus cou­rante comme c’est le cas actuel­le­ment, et il est heu­reux d’être l’un des fon­da­teurs de cette “mode”.

“Ce n’est pas pour tout le monde”, a décla­ré Spong. “Nous devons être hon­nêtes. Tous les ath­lètes n’en sont pas capables ou n’ont pas le poten­tiel ou la capa­ci­té tech­nique. Si vous le pou­vez, ce que je pense être mon cas, pour­quoi pas ? Vous ver­rez que plus de com­bat­tants com­mencent à essayé d’autres sports de com­bat. Je pense que j’é­tais en avance sur mon temps. Je n’ai pas néces­sai­re­ment besoin d’en être cré­di­té, mais les faits sont les faits.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.