Connect with us

Actualités

Tyson Fury : Je vais définitivement anéantir Deontay Wilder

Tyson fury
Tyson Fury - Crédit photo: MTK Global

Tyson Fury a juré qu’il éli­mi­ne­rait Deon­tay Wil­der d’une manière encore plus dévas­ta­trice que la der­nière fois lorsque les deux boxeurs se ren­con­tre­ront lors de la tri­lo­gie le mois prochain.

Fury (30−0−1, 21 KOs) remet son titre des poids lourds WBC en jeu contre Wil­der (42−1−1, 41 KOs) au T‑Mobile Are­na de Las Vegas le 9 octobre.

Fury a gagné de manière extrê­me­ment convain­cante lors­qu’ils se sont bat­tus en février 2020, met­tant au tapis Wil­der à deux reprises pour fina­le­ment signé une vic­toire par ko au sep­tième round. Mais le Gyp­sy King pense que ce sera encore plus facile cette fois-ci.

Fury a décla­ré : “Cette fois, je vais abso­lu­ment l’ef­fa­cer. Ça n’i­ra pas au sep­tième round cette fois, je vais le sor­tir de là gen­ti­ment et rapidement.”

“Il était le plus gros pun­cheur de l’his­toire, mais je l’ai assom­mé. Je suis le pun­cheur le plus gros et le plus coriace. Il n’est une menace que dans les cau­che­mars de quel­qu’un, mais pas dans les miens.”

“Ils ont tou­jours la chance du “pun­cher”, mais tous les poids lourds aus­si. Quand je dis que je vais l’a­néan­tir, qu’ai-je dit la der­nière fois ? J’ai dit que j’al­lais l’en­voyer au tapis, l’as­som­mer, l’é­cra­ser et je l’ai fait.”

“Au cours des sept der­nières années, j’ai eu deux ans de car­rière et cinq ans de congé, donc il n’y a pas de kilo­mètre au comp­teur. En fait, je suis déso­lé pour Wil­der. Il a eu le temps de se remettre des coups, a main­te­nant un nou­vel entraî­neur, et plus de porte-sacs et de serviteurs.

“Je pense qu’il arri­ve­ra enflam­mé, mais après un round, il se ren­dra compte qu’il est de retour là où il a com­men­cé. S’il ne pou­vait pas me battre après trois ans d’ar­rêt et une perte de poids de 63kg, il ne le fera jamais. »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.