Première défense de titre EBU pour Cédric Vitu le 21 novembre 2015

Première défense de titre EBU pour Cédric Vitu le 21 novembre 2015

Par Paul Schmitt - Boxemag.com En ligne le jeudi, 16 juillet 2015. Posté dans les catégories Boxing - News

Le 13 juin 2015

Rappelez-vous de sa dernière victoire à la onzième reprise face à l’italien alors invaincu Orlando Fiordigiglio. En étant sacré champion EBU des super poids moyen, Cédric Vitu réalise l’exploit à la française. Après une première tentative soldée d’un échec face au biélorusse Sergey Rabchenko, il ne pouvait se permettre de laisser passer cette seconde opportunité. Mené très largement aux points par son rival, il a su retourné le combat en sa faveur en imposant son rythme par le biais de nombreux enchaînements. Le 13 juin 2015, il passe ainsi du statut de challenger à celui de champion !

Selon la Fédération Française de Boxe, Cédric Vitu défendra son titre à la salle Marcel-Cerdan de Levallois-Perret le 21 novembre prochain face à un adversaire encore inconnu. Selon les rumeurs, on peut s’attendre à voir comme challengers les espagnols Ruben Varon (36ans, 43-8, 20 K.-O) et Roberto Santos (33ans, 23-3-7, 13 K.-O). Il boxera dans le cadre de la soirée « Apocalypse 2 » organisée par le promoteur Malamine Koné après la réussite du premier gala « Apocalypse » au Cirque d’Hiver le 13 juin 2015 .

Dans un entretien avec le Courrier Picard, le père et entraineur de Cédric Vitu a glissé quelques mots à propos de Malamine Koné :« Il aimerait bien prendre Cédric sous contrat. On discute avec lui, et on en a parlé avec l’actuel promoteur de Cédric, Gérard Teysseron. Pour nous, il y aurait beaucoup d’avantages. Car comme il organise lui-même les soirées on peut uniquement se concentrer sur le combat sans rien avoir à gérer autour. En plus, il a un grand réseau. » 

Affaire à suivre pour la famille Vitu, Levallois étant un rêve qui deviendra, on leur souhaite, bientôt réalité.

Google Plus

Cedric VITU Cedric VITU

Nb de combats :
51
Victoires:
47
KO / TKO:
19
Défaites:
4

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image