Connect with us

Actualités

Mickael Palandre : “Taper plus fort et être un peu plus incisif” – FNO 11

palandre muay nuit des champions

Mickael Palandre, invain­cu en muay depuis ses débuts chez les pros, fera son retour dans cette dis­ci­pline ce same­di 25 juin à l’oc­ca­sion de la Fight Night One 11 qui se tien­dra au Palais des sports de Valence.

Nak­muay dans l’âme, Palandre attend son retour dans cette dis­ci­pline avec impa­tience. La der­nière fois que le repré­sen­tant du BT 42 eu l’oc­ca­sion de com­battre avec les règles du pays du Siam, c’é­tait en avril 2019. Oppo­sé à l’I­ta­lien Mat­teo Bruz­zo, Mickael s’é­tait impo­sé par KO lors de la 4eme reprise. 

“Je viens du muay, c’est vrai­ment mon sport de pré­di­lec­tion. Le style, la musique, le fait d’a­voir les coudes, jouer du corps à corps, j’aime beau­coup toutes ses spé­ci­fi­ci­tés, c’est vrai­ment un sport de com­bat très com­plet et qui per­mets de nom­breuses attaques différentes.”

Comme à son habi­tude, Palandre ne s’est pas trop attar­dé à étu­dier son adver­saire et pré­voit de com­battre au fee­ling, mais en sui­vant quelques points clés tout de même. 

“Je ne connais pas mon pro­chain adver­saire, on ver­ra, je vais juste essayer de taper plus fort et être un peu plus incisif.”

“Je sais juste qu’il est gau­cher donc on va faire avec, je connais les points impor­tants à prendre en compte face à ce genre d’ad­ver­saire et j’ai la chance de pou­voir m’en­trai­ner régu­liè­re­ment avec Sofiane [Gra­ham] qui est lui aus­si gaucher.”

Réser­vez votre place pour la Fight Night ONE 11 : FNO11 Ticket

Objec­tif : vic­toire avant la limite.

Fort d’une pre­mière vic­toire par KO au mois d’a­vril lors de son com­bat de retour, qui était dans les règles du kick­boxing, Mickael espère confir­mer qu’il est reve­nu à son meilleur niveau depuis sa bles­sure au bras engen­drée en 2020 au Glory.

“On va cher­cher la vic­toire à la limite, ça serait bon pour la confiance en soi. Cela dit, comme d’ha­bi­tude, je ne sous estime jamais mes adver­saires et je me suis entrai­né comme si j’af­fron­tais le numé­ro 1 mondial.”

Palandre en com­bat vedette.

“Je com­bat­trais lors du com­bat prin­ci­pal de l’é­vé­ne­ment, les gens attendent beau­coup géné­ra­le­ment car c’est sen­sé être le meilleur com­bat de la soi­rée. Ca te force un peu à don­ner le maxi­mum pour ne pas les décevoir.”

“En plus, il y a plein de col­lègues qui vont venir, cela va me mettre une bonne pres­sion. Ca fait tou­jours plai­sir de voir ses amis venir au com­bat même s’il y a plu­sieurs heures de route.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.