Connect with us

Actualités

Badr Hari revient sur les incidents au GLORY 80.

badr hari hooligans glory

Tout le monde est res­té cho­qué en voyant ce qui s’est pas­sé ce same­di soir en Bel­gique lors du GLORY 80, même le “Bad Boy” Badr Hari.

Alors que le poids lourd Maro­cain affron­tait le Polo­nais Arka­diusz Wrzo­sek dans la cadre de leur revanche, un groupe de hoo­li­gans a semé la pagaille dans la salle, for­çant les orga­ni­sa­teurs à arrê­ter le com­bat à la fin du deuxième round, puis à mettre com­plè­te­ment fin à l’é­vé­ne­ment alors que Jamal Ben Sad­dik et Levi Rig­ters devaient encore s’affronter.

Après un pre­mier com­mu­ni­qué publié par le GLORY hier soir, c’est au tour de Badr Hari de reve­nir sur cette affaire.

“Je tiens à expri­mer mes remer­cie­ments au GLORY pour leur bonne orga­ni­sa­tion dans la pré­pa­ra­tion et pen­dant le GLORY 80. Moi et la Badr Army, qui a été incroyable hier et depuis le début de ma car­rière, atten­dions avec impa­tience une incroyable nuit de sport de haut niveau et un grand com­bat. J’au­rais aimé vous offrir un super troi­sième round. Hier, je me sen­tais fort, bien pré­pa­ré et prêt à gagner ce combat.”

“Mal­heu­reu­se­ment, le com­bat a été annu­lé à cause d’un petit groupe de hoo­li­gans qui ont gâché la soi­rée. Ce com­por­te­ment n’a rien à voir avec les valeurs du sport ou avec GLORY. Je n’ai jamais rien vécu de tel et nous devrions nous oppo­ser à cela. Je regrette que mon adver­saire n’ait pas réa­li­sé à quel point l’at­ti­tude de ses fans était dangereuse.”

“J’ai toute confiance en GLORY qu’ils conti­nue­ront d’of­frir aux fans de kick­boxing les plus grands évé­ne­ments de sports de com­bat dans le monde.”

“Le tra­vail conti­nue… nous revien­drons bien­tôt. À ma Badr Army, je vous aime.”

Voi­ci-ci des­sous les images de ce qu’il s’est pas­sé à la Trixxo Are­na à Hasselt.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.