Connect with us

GLORY Kickboxing

Dopage : La revanche Mahieddine vs Kepenek changée en No Contest par le GLORY

nordine-mahieddine

Le résul­tat du com­bat revanche qui oppo­sait le mar­seillais Nor­dine Mahied­dine au Turc Cihad Kepe­nek le 20 aout der­nier lors du GLORY 81 vient d’être changé.

Selon la récente publi­ca­tion du GLORY, Cihad Kepe­nek a éco­pé d’une sus­pen­sion de 12 mois, rétro­ac­tive à son der­nier com­bat le 20 août 2022, et d’une sanc­tion pécu­niaire suite à un test posi­tif lors d’un contrôle anti-dopage.

“GLORY effec­tue des contrôles anti­do­page lors de tous ses évé­ne­ments. Lors­qu’une vio­la­tion anti­do­page se pro­duit et que le pro­ces­sus d’ar­bi­trage est ter­mi­né, la poli­tique de GLORY est de reti­rer les ath­lètes du clas­se­ment de leur divi­sion, et ils seront éli­gibles pour réin­té­grer ce clas­se­ment à la fin de leurs sus­pen­sions. S’ils gagnent leur com­bat, celui-ci sera rem­pla­cé par un « no contest ».”

Luis Tavares, qui avait affron­té Florent Kaoua­chi lors du GLORY Rivas 1 au mois de juin, a lui aus­si éco­pé de 10 mois de suspension.

Deux autres com­bat­tants, qui n’ont pas offi­ciel­le­ment été nom­més, sont éga­le­ment en attente d’un verdict.

On sait que l’an­cien com­bat­tant de l’UFC, Alis­tair Ove­reem, est actuel­le­ment soup­çon­né d’a­voir pris des sub­sis­tance illi­cites – lors de son com­bat face à Badr Hari – si l’on en croit l’an­nonce publiée lun­di dans le Tele­graaf. Le Glo­ry n’a cepen­dant encore pas évo­qué son nom.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.