Connect with us

Actualités

Emeutes – le GLORY publie un communiqué officiel

glory kickboxing

Il n’a pas fal­lu long­temps au GLORY pour envoyer un com­mu­ni­qué concer­nant les émeutes qui ont eu lieu ce same­di à Hass­let lors du com­bat entre Badr Hari et Arka­diusz Wrzosek.

Voi­ci le com­mu­ni­qué offi­ciel qui a été envoyé à Boxemag.com ce same­di aux alen­tours de 23h00.

“Has­selt, 19 mars 2022 – GLORY regrette pro­fon­dé­ment que GLORY80 ait été inter­rom­pu par des per­sonnes pré­sen­tant un com­por­te­ment dan­ge­reux. Nous ne tolé­rons ni n’ac­cep­tons en aucun cas un com­por­te­ment qui met en dan­ger d’autres fans qui viennent à nos évé­ne­ments pour pro­fi­ter d’une soi­rée de sport de haut niveau. À la demande de la police de la ville de Has­selt, nous avons arrê­té l’é­vé­ne­ment après le 2e tour de Hari – Wrzosek.”

“Nous nous excu­sons auprès des fans qui n’ont pas pu voir la fin de ce com­bat et le match Ben Sad­dik – Rig­ters. Aus­si aux ath­lètes qui se sont entraî­nés si dur et n’ont pas pu com­battre. Les arts mar­tiaux sont un sport de res­pect et de com­pé­ti­tion loyale à l’in­té­rieur et à l’ex­té­rieur du ring.”

Pour infor­ma­tion, alors que Badr Hari et Arka­diusz étaient entrain de s’af­fron­ter, des pre­miers jets de chaises ont été obser­vés à quelques secondes de la fin du second round. Les orga­ni­sa­teurs ont d’a­bords déci­dé de prendre quelques minutes pour que les choses se calment. Cepen­dant, la ten­sion est allée cres­cen­do et, envi­ron dix minutes plus tard, le GLORY a fina­le­ment mis fin à la ren­contre. L’é­vé­ne­ment à fina­le­ment lui aus­si été arrê­té, alors que Jamal Ben Sad­dik et levi Rig­ters ne se sont pas affrontés.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.