Connect with us

GLORY Kickboxing

I AM A LEGEND – Quand Tyrone SPONG mettait KO Rémy BONJASKI – VIDEO

Le 23 mars 2013 se tenait l’un des plus grands com­bats de l’his­toire du Kick­boxing… Les deux légendes du K‑1 Rémy BONJASKY et Tyrone SPONG s’af­fron­taient po

Le 23 mars 2013 se tenait l’un des plus grands com­bats de l’his­toire du Kick­boxing… Les deux légendes du K‑1 Rémy BONJASKY et Tyrone SPONG s’af­fron­taient pour un super­fight à Londres à l’oc­ca­sion du GLORY 5.

A cette époque là Rémy BONJASKI était âgé de 37 ans et avait déjà rem­por­té 3 fois le légen­daire tour­noi du K‑1 WORLD GP (2003, 2004 et 2008) et avait déjà son nom gra­vé dans le hall of fame du Kick­boxing. Après avoir pris sa retraite fin 2009 à cause d’un sérieux pro­blème aux yeux, “The Flying Gent­le­man” décide de reve­nir à la com­pé­ti­tion en octobre 2012 en signant un contrat avec le GLORY. BONJASKY enchaî­ne­ra 7 com­bats avec seule­ment 3 vic­toires et met­tra fina­le­ment fin a sa car­rière en fin 2017.

De son coté Tyrone SPONG, 26 ans à l’é­poque, avait déjà réus­si quelques belles per­for­mances signant des vic­toires sur Peter AERTS, Ray SEFO, Zabit SAMEDOV, Mel­vin MANHOEF. Si son pal­ma­rès n’é­tait pas aus­si pres­ti­gieux que celui de BONJASKI, Tyrone avait déjà une belle noto­rié­té grâce prin­ci­pa­le­ment à son style et ses très nom­breuses vic­toires par KO. Plus de deux com­bats sur trois se finis­saient avant la limite et celui que l’on sur­nom­mait “The King of The Ring”  était vrai­ment consi­dé­ré comme un boxeur très dangereux.

Le 23 mars 2013 les deux com­bat­tants sont face à face et le com­bat sera fina­le­ment arrê­té lors de la seconde reprise. Apres avoir mené et rem­por­té le pre­mier round, SPONG conti­nu d’a­van­cer et fini par blo­quer Rémy dans un coin du ring. Sa puis­sance est telle qu’une seule droite envoyée en plein dans le men­ton de BONJASKY lui a per­mis de le mettre KO et de rem­por­ter la rencontre.

SPONG enchaî­ne­ra 5 autres vic­toires consé­cu­tives (dont 3 avant la limite) et rem­por­te­ra le grand tour­noi du GLORY Slam Tour­na­ment (Tour­noi à 8 équi­valent au K‑1 WORLD GP mais en ‑95kg). En 2014 SPONG aura l’op­por­tu­ni­té de rem­por­ter la cein­ture du GLORY mais s’in­cli­ne­ra fina­le­ment face à Gokhan SAKI après s’être frac­tu­ré une jambe à 1:37 du pre­mier round. Cette défaite sera le der­nier com­bat en Kick­boxing de SPONG qui com­men­ce­ra une car­rière en Boxe Anglaise un an plus tard.

Vidéo du Combat :

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.