Connect with us
glory 83 ppv

HEXAGONE MMA

Matthieu Letho Duclos sur son adversaire à l’HEXAGONE MMA 6:‘Il peut très vite mettre un KO.’

Matthieu letho

Le poids moyen Fran­çais Mat­thieu Letho Duclos aura l’oc­ca­sion de faire son deuxième com­bat avec HEXAGONE MMA ce dimanche22 jan­vier au Zenith de la Vil­lette à l’oc­ca­sion de la carte prin­ci­pale de l’HEXAGONE MMA 6.

Pour ce deuxième défi avec l’or­ga­ni­sa­tion, Letho est par­ti faire sa pré­pa­ra­tion en Bul­ga­rie accom­pa­gné du coach mon­dia­le­ment connu Daniel Woirin.

“Je me sens très bien, nous sommes par­tie en Bul­ga­rie avec l’é­quipe et le coach, Daniel. On a com­bat­tu avec des gars très durs donc la pré­pa­ra­tion ne pou­vait pas être plus complète.”

Pour ce nou­veau défi, Lethos affron­te­ra le polo­nais Tobiasz Lewan­dows­ki, un com­bat­tant qui tota­lise 2 vic­toires en MMA en 4 sor­ties et qui a éga­le­ment une vic­toire en Boxe Anglaise.

“Tobias est un com­bat­tant très phy­sique, très dan­ge­reux qui tape très dure dès le début du combat…Un polo­nais clas­sique quoi. Il faut faire atten­tion, gar­der les mains hautes, ne pas le prendre à la légère, c’est le type de com­bat­tant avec qui il faut être intel­li­gent sinon il peut très vite mettre un KO.”

Réser­va­tions : HXMMA6 – Billetterie

Letho a débu­té sa car­rière MMA en 2019 et accuse main­te­nant un pal­ma­rès de 3 vic­toires – dont 2 avant la limite – en 5 sor­ties. l’an­née 2022 a été riche en émo­tion et en appren­tis­sage pour le repré­sen­tant de la Team Woi­rin élite qui veut conti­nuer à enchai­ner les com­bats et prendre de l’expérience.

“Ce que j’at­tends de ce com­bat, c’est avant tout de prendre de l’ex­pé­rience. Tous les com­bats te per­mettent de prendre de l’XP, tous les com­bats te per­mettent de te per­fec­tion­ner. C’est un com­bat de plus, à la mai­son, face à un étran­ger donc c’est cool. Ca me motive de repré­sen­ter la France face aux autres com­bat­tants du monde.”

Chaque com­bat est unique, mais Letho les aborde tous de la même façon.

“Mon état d’es­prit avant les com­bats est tou­jours neutre, je reste stoïque. Peu importe l’heure, peu importe l’en­droit, peu importe l’ad­ver­saire, j’es­saie de res­ter com­plè­te­ment neutre. De toute façon, quand tu es en com­bat tu deviens neutre par ins­tinct, tu deviens une sorte de, com­ment dire, tu deviens un peu une page vierge, c’est un peu dur à expli­quer mais tu ne penses plus à rien, tu te laisses aller dans le mou­ve­ment, et au final, quand tu vas com­battre, ce ne sera que le reflet de ce que tu as fait en préparation.”

Vain­queur par KO lors de ses débuts avec HEXAGONE MMA qui se sont tenus en Alle­magne, Mat­thieu appré­cie cette aven­ture qui a éga­le­ment un carac­tère humain.

“Ca fait très plai­sir de com­battre avec HEXAGONE MMA, jusque la ils on été très pro­fes­sion­nel dans tous les domaines, que cela soit match­ma­king, l’or­ga­ni­sa­tion, la prise en charge des com­bat­tants, tout en géné­ral. C’est une orga­ni­sa­tion Fran­çais, donc on essaie de faire briller le pays et le MMA tous ensemble.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.