Connect with us
glory 83 ppv

HEXAGONE MMA

Romain Debienne : ‘Je pense que j’ai passé un cap’

romain debienne

Romain Debienne sera sans doute l’un des com­bat­tants les plus atten­dus dimanche à l’oc­ca­sion de l’HEXAGONE MMA 6. Le repré­sen­tant de la Team Woi­rin Elite est sur une série de trois vic­toires consé­cu­tives et vise évi­de­ment la quatrième.

Pour son pre­mier com­bat avec l’HEXA­GONE MMA, Debienne affron­te­ra Vic­tor Ver­chère (6−2) lors d’une ren­contre pré­vue chez les ‑77kg

“Je me sens très très bien, je pense même que se suis dans la meilleure forme que j’ai été, la meilleure ver­sion de moi-même. J’ai fait beau­coup de tra­vail phy­sique car depuis le denier com­bat je suis pas­sé chez les ‑77kg. Avec Daniel [Woi­rin] on a amé­lio­ré mon stri­king, on a beau­coup bos­sé sur la lutte, le sol. On est prêt pour ce com­bat, on sait que c’est un tour­nant surement.”

Réser­va­tions : HXMMA6 – Billetterie

“Je pense que cela va être un des com­bats les plus atten­dus de la soi­rée, on a à peut prêt le même pal­ma­rès, le même âge, ça va être une oppo­si­tion de style. Je pense vrai­ment que cela va être un beau com­bat et un tour­nant dans ma carrière.”

Lors de son der­nier com­bat, Debienne s’est impo­sé sur Rus­tam Ser­biev par TKO lors de la pre­mière reprise (vidéo du com­bat), une per­for­mance ras­su­rante et encou­ra­geante pour Romain qui fai­sait son pre­mier com­bat chez les ‑77kg, lui qui com­bat habi­tuel­le­ment en ‑84kg.

“Face à Rus­tam Ser­biev on savait qu’on était pas favo­ris. On savait que le gars allait être solide et c’est la que j’ai vrai­ment pu voir la force et la puis­sance que je pou­vais avoir en 77kg. Je pense que j’ai pas­sé un cap. J’ai beau­coup de chance d’a­voir mes coéqui­piers qui me poussent et me motivent durant la perte de poids. Ensuite on a rechar­gé les bat­te­ries intel­li­gem­ment pour être au meilleur de ma forme le jour du combat.”

Debienne est sur une bonne dyna­mique actuel­le­ment avec une série de trois vic­toires consé­cu­tives et l’ob­ten­tion de la cein­ture du GFA en ‑84kg. Des résul­tats qu’il attri­bue à ses choix et à son travail.

“Je suis sur trois vic­toires consé­cu­tives et les deux plus impor­tantes c’est avec Daniel. Donc c’est grâce aux choix que j’ai fait dans ma car­rière de choi­sir de tra­vailler avec des per­sonnes de renom­mée comme Daniel Woi­rin. S’en­tou­rer d’une bonne équipe et sur­tout ne pas s’ar­rê­ter de tra­vailler. L’ob­jec­tif est de pou­voir vivre du MMA et il n’y a pas de secret, tout le monde le sait, il n’y a que le tra­vail qui paye. Tra­vailler et tou­jours être prêt à combattre.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.