Connect with us

Interviews

Israel Adesanya revient sur sa défaite face à Alex Pereira à l’UFC 281

Cham­pion en titre des poids moyen de l’UFC, Israel Ade­sa­nya remet­tait en jeu sa cein­ture ce same­di face à Alex Per­ei­ra lors du com­bat vedette de l’UFC 281 qui s’est tenu à New York.

Alors qu’il était devant sur la carte des trois juges à la fin des quatre pre­mière rounds, Ade­sa­nya a fina­le­ment été vain­cu par TKO lors de la cin­quième après que l’ar­bitre Mark God­dard ait mis fin à la ren­contre voyant que le Nigé­rien n’ar­ri­vait plus à répondre aux attaques inces­santes de Po-Atan.

Voi­ci la tra­duc­tion de la confé­rence de presse d’A­de­sa­nya qui affirme qu’il “tait tou­jours lucide lors de l’ar­rêt et féli­cite tout de même le ber­sillien pour sa per­for­mance et son tra­vail de sape qui a fait du mal à Israël.

“J’ai par­lé avec mes coachs et je leur fait confiance. je leur fait confiance mais je sais que j’e­tais encore bien, je savais que je pou­vais voir tout ce qui se pas­sait. Mes yeux n’é­tait peut être plus en face des trous mais j’é­tais bien tou­jours lucide.”

“…J’ai vu de pires arrêts, p****, rame­nez Steve Maz­za­gat­ti. Rame­nez Steve Maz­za­gat­ti, ça aurait été bien. Alex aurait peut-être gagné le round, mais je serais tou­jours champion.”

“Ma jambe, ma jambe m’a fait défaut, il a trap­pé plu­sieurs fois des­sus et ça a payé, féli­ci­ta­tions à lui pour avoir pen­sé à faire ce tra­vail de sape.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.