Connect with us

Kickboxing Muay Thai / K1

Countdown to TEK FIGHT 3 – Le Grizzly en quête de sa plus belle proie.

Dans seule­ment 3 jours main­te­nant le double cham­pion d’Eu­rope de Muay Thai Dji­bril EHOUO aura ren­dez-vous avec ce qui pour­rait être consi­dé­ré comme le plus g

Dans seule­ment 3 jours main­te­nant le double cham­pion d’Eu­rope de Muay Thai Dji­bril EHOUO aura ren­dez-vous avec ce qui pour­rait être consi­dé­ré comme le plus gros chal­lenge de sa car­rière. Pré­vu pour un com­bat inter­na­tio­nal, le Grizz­ly affron­te­ra le cham­pion Anglais Tho­mas CARPENTER lors du co-main event du TEK FIGHT 3 qui se tien­dra au Coli­sée de Meaux.

Il n’y a pas de gloire à vaincre sans péril, c’est la devise des vrais cham­pions et Dji­bril EHOUO le sait. A 35 ans le repré­sen­tant de la Team CHOUK a déjà signé quelques belles vic­toires et ce pro­chain défi serait une sorte de confir­ma­tion et peut-être même un nou­veau trem­plin pour lui qui a depuis tou­jours l’ob­jec­tif de rem­por­ter un titre mondial.

Tho­mas CARPENTER (78−12−3, 31 KO), est âgé de 27 ans et pos­sède un pal­ma­rès par­ti­cu­liè­re­ment pres­ti­gieux. Grand spé­cia­liste du Muay thai, l’An­glais com­bat depuis long­temps au pays du Siam et maî­trise par­fai­te­ment cette dis­ci­pline extrê­me­ment dure. Cham­pion du MAX Muay Thai en 2016, CARPENTER a éga­le­ment rem­por­té une cein­ture mon­diale IBF en 2018 alors qu’il fai­sait son retour à la com­pé­ti­tion après tout juste deux ans d’absence.

Sa renom­mée est légi­time et a été construite avec ses impor­tantes vic­toires face à Yohan LIDON (2013), PAYAKDAM (2015), BERNUENG (2016) et Ham­za NGOTO (2016). Comme tous les com­bat­tants gau­chers Tho­mas est un adver­saire dif­fi­cile et aty­pique et néces­site de prendre des pré­cau­tions par­ti­cu­lières sous peine de ne pou­voir évi­ter le pire.

Dji­bril EHOUO (35 ans) n’est pas à son pre­mier essaie et a déjà rele­vé de beaux et impor­tants chal­lenges. On se rap­pel bien sur de sa remar­quable vic­toire obte­nue face au cham­pion Slo­vaque Vla­di­mir MORAVCIK en 2014 ou celle face à CHANACHAI en 2015. En 2018 Dji­bril a aus­si obte­nu une vic­toire impor­tante, même si dif­fi­cile, face au cham­pion Bié­lo­russe Yuri BESSMERTNY.

RÉSERVATIONS : TOUTES les places gra­dins ont été ven­dues, il ne reste plus que des places VIP et Rings... Ren­dez-vous ici pour la billet­te­rie en ligne.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.