Connect with us

Kickboxing Muay Thai / K1

Countdown to TEK FIGHT 3 – Yves LANDU s’essaie au K‑1 pour une première à Meaux

Pré­vu pour ce same­di 15 février au Coli­sée de Meaux, cette troi­sième édi­tion du TEK FIGHT sera un moment sin­gu­lier pour le com­bat­tant de MMA Yves LANDU qui

Pré­vu pour ce same­di 15 février au Coli­sée de Meaux, cette troi­sième édi­tion du TEK FIGHT sera un moment sin­gu­lier pour le com­bat­tant de MMA Yves LANDU qui sera pré­sent pour y effec­tuer son pre­mier com­bat en K‑1. Mais ce n’est pas tout puisque Yves, qui vient de Meaux, aura pour la pre­mière fois l’oc­ca­sion éga­le­ment de com­battre chez lui.

“J’étais moti­vé depuis un bout de temps de com­battre dans les règles de pieds/poings, mais mal­heu­reu­se­ment avec mon calen­drier en MMA ce n’é­tait pas pos­sible aupa­ra­vant. Actuel­le­ment j’ai un peu de temps libre et j’ai donc sau­té sur cette occasion.”

“Je suis content de com­battre chez moi à domi­cile sur­tout que c’est la pre­mière fois en plus. La pres­sion, on l’a tou­jours, après c’est com­ment le com­bat­tant gère cette pres­sion, s’il va la gérer de manière posi­tif ou néga­tif, qui va jouer”

L’a­van­tage des com­bat­tants de MMA est qu’ils ont l’oc­ca­sion, et le devoir, de s’entraîner dans plu­sieurs dis­ci­plines pour jus­te­ment deve­nir le com­bat­tant “par­fait”. Cela leur donne donc une cer­taine faci­li­té pour com­battre dans des autres dis­ci­plines même si leurs apti­tudes sont sou­vent moins appro­fon­dies que celles des spécialistes.

“À la Snake team on a la chance d’avoir un coach renom­mé en MMA et en pieds/poings (Ndlr : Cyrille DIABATE) il nous incite d’ailleurs à com­battre dans les règles du pieds/poings (Muay­Thaï, kick Boxing, k‑1) afin de nous per­fec­tion­ner dans notre stand-up”

Touche à tout et par­ti­cu­liè­re­ment actif, LANDU pro­fite d’une petite pause dans sa car­rière MMA pour prendre de l’expérience dans d’autres sports de com­bats et apprendre de nou­velles choses dans le but de deve­nir tou­jours meilleur dans sa dis­ci­pline de prédilection.

“je sors d’une bles­sure au niveau du grand pec­to­ral gauche (5 mois), à défaut de pas pou­voir com­battre en MMA suite à cette bles­sure pour res­ter actif je com­bats dans les règles du k‑1 pour ne pas res­ter à rien faire (avec l’accord de mon staff médi­cal professionnel)”

“Je n’en­vi­sage pas de faire une car­rière en K‑1 mais sim­ple­ment d’étoffer mon pal­ma­rès et pro­gres­ser en boxe notam­ment en par­ti­ci­pant au cham­pion­nat de France si mon calen­drier spor­tif me le per­mets bien sûr”

Face à lui se tien­dra le Belge Dino KACAR qui vient de la popu­laire VALON Team et que nous avons sou­vent pu voir com­battre au Par­touche Kick­boxing Tour notam­ment. C’est un pur pro­duit du K‑1 qui compte quelques belles vic­toires dont une face à Said ZAHDI et Mathieu TAVARES.

“Dino Kacar est un grand com­bat­tant dans cette dis­ci­pline c’est vrai, mais je suis là pour mon­trer que moi aus­si j’en suis un et ça dans n’importe quelle dis­ci­pline sportive”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.