Connect with us

Kickboxing Muay Thai / K1

Jamal Wahib : Je suis un amoureux de la bagarre, un amoureux du fight

jamal wahib MJM 16-2

Le com­bat­tant inter­na­tio­nal Fran­çais d’o­ri­gine Maro­caine Jamal Wahib fera son pro­chain com­bat ce same­di à Mar­ti­gny en Suisse à l’oc­ca­sion du Mémo­rial Jorge Mar­tins 16 et une chose est sur, il a hâte d’y être.

Wahib, 38 ans, fait par­tie de cette géné­ra­tion qui pro­fitent au maxi­mum de leur car­rière de com­bat­tants et trouvent tou­jours du plai­sir à mon­ter sur le ring.

Tota­li­sant pas moins de 75 com­bats dont 60 vic­toires (29 KO), le fon­da­teur et entrai­neur du Pega­sus Gym fera un com­bat his­to­rique lors du MJM 16 puis­qu’il com­bat­tra dans les règles du Kun Khmer (Boxe Cam­bod­gienne) ce qui sera une pre­mière en Suisse, mais aus­si une pre­mière pour lui.

“Je suis évi­dem­ment très content de par­ti­ci­per au MJM car c’est une des plus grosses soi­rées de kick­boxing en Suisse. En plus je com­bat­trai lors d’un com­bat vedette de la soi­rée ce qui est un pri­vi­lège et un honneur.”

” Je suis un amou­reux de la bagarre, un amou­reux du fight, c’est quelque chose que j’en­seigne tou­jours les jours et que je pra­tique comme vous le savez.”

“C’est la pre­mière fois que je vais com­battre à mains nues, en Kun Khmer, et je me réjouie de cette oppor­tu­ni­té. Je suis vrai­ment impa­tient de tes­ter ca.”

Pour ce chal­lenge pas comme les autres, Wahib affron­te­ra le Suisse d’o­ri­gine Tuni­sienne Sami Lami­ri dans le cadre d’un cham­pion­nat d’Eu­rope IPCC. Les deux com­bat­tants ne se sont jamais affron­tés encore, mais ils se sont sou­vent croi­sés dans des événements.

“Je connais Sami parce que je l’ai vu boxer plu­sieurs fois, je sais qu’il s’en­traine au Meji­ro, un très bon club en Hol­lande. C’est un boxeur plus petit que moi en taille, assez tra­pu et qui cogne assez fort donc je pense que cela va don­ner un beau combat.

“Sami est un bon com­bat­tant qui est du genre à avan­cer et qui ne se sauve pas donc j’aime beau­coup. J’aime beau­coup la bagarre moi aus­si et c’est un pro­fil qui me convient parfaitement.”

Wahib est très connu en Suisse déjà et bon nombre de ses élèves et fans seront là pour le sou­te­nir. C’est donc pour lui l’oc­ca­sion de leur faire hon­neur et de repré­sen­ter son équipe.

“C’est tou­jours quelque chose de spé­ciale pour moi de com­battre, car c’est aus­si l’oc­ca­sion de faire plai­sir à mes élèves, faire plai­sir au public et bien sur repré­sen­ter un maxi­mum le Pega­sus Gym.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.