Connect with us

Actualités

Samy Sana veut montrer que c’est lui ‘le Boss’

Samy Sana sera de retour avec le ONE ce ven­dre­di pour un com­bat très atten­du face au Russe Jamal Yusu­pov qui est actuel­le­ment devant 

Samy Sana sera de retour avec le ONE ce ven­dre­di pour un com­bat très atten­du face au Russe Jamal Yusu­pov qui est actuel­le­ment devant lui dans le clas­se­ment Muay Thai des featherweights.

Der­niè­re­ment, Sana a bat­tu Yod­sank­lai IWE Fair­tex et Dzha­bar Aske­rov pour atteindre la finale du grand-prix à 8 qui s’est tenu l’an­née der­nière où il y avait 1 mil­lion de dol­lars en jeu. Samy s’é­tait fina­le­ment incli­né par déci­sion face au cham­pion Gior­gio Petro­syan.

“Bien sûr, j’ai été déçu par ma défaite car je n’ai pas l’habitude de perdre. Perdre est très dif­fi­cile pour moi. Mais Gior­gio et moi sommes dans le même clas­se­ment, donc il y aura cer­tai­ne­ment une occa­sion pour moi de me ven­ger”, révèle-t-il.

“C’est défi­ni­ti­ve­ment mon objec­tif d’ob­te­nir la cein­ture ONE Cham­pion­ship. Je ferai n’im­porte quoi pour et j’y arri­ve­rai en Muay Thai, en kick­boxing et peut-être dans la caté­go­rie de poids supérieure.”

“Dans mon pro­chain com­bat, je prou­ve­rai que je suis un concur­rent de haut niveau dif­fi­cile à battre, et je veux mon­trer que je suis le vrai cham­pion de ma caté­go­rie de poids.”

Le pro­chain com­bat de Sana contre Yusu­pov per­met­tra au vain­queur de mon­ter dans le clas­se­ment. Le Fran­co-Algé­rien, qui est le n ° 4 des poids plumes dans les divi­sions kick­boxing et Muay Thai, aurait la chance de gra­vir les éche­lons s’il par­vient à vaincre le n ° 2 « Khe­row » au Sin­ga­pore Indoor Stadium.

Les deux hommes ont bat­tu le légen­daire Yod­sank­lai l’année der­nière, mais la vic­toire par KO de Yusu­pov l’a pla­cé plus haut dans le classement.

“C’est un com­bat vrai­ment impor­tant que je prends extrê­me­ment au sérieux, sur­tout [s’il y a une chance de com­battre] pour la cein­ture ONE Cham­pion­ship”, avoue Sana.

“Il a bat­tu Yod­sank­lai après que je l’ai moi-même bat­tu. Je pense que Yod­sank­lai était men­ta­le­ment encore en état de choc après notre com­bat, donc c’é­tait plus facile pour Jamal, mais je vais mon­trer que je suis le patron”, pour­suit le Franco-Algérien.

“Il n’y a pas beau­coup de vidéos de lui dis­po­nibles, mais j’analyse son com­bat contre Yod­sank­lai. Il semble être un bon stri­ker, mais je suis aus­si très puis­sant. Il a une bonne tech­nique en anglaise et il vient du K‑1, donc je n’aurai qu’à me sou­cier de ses poings.”

“Il doit tout craindre parce que je suis fort, grand et puis­sant. Je suis un pur nak muay, donc ce sera dif­fi­cile pour lui. Nous allons livrer un bon com­bat”, affirme-t-il.

“Comme pour chaque com­bat, je devrai don­ner le meilleur de moi-même à 200% pour finir l’ad­ver­saire et mon­trer que je suis le meilleur.”

Vous pour­rez suivre l’é­vé­ne­ment en direct via le player vidéo ci-des­sous demain à par­tir de 13h30 heure Française.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.