Connect with us

MMA

Cheick KONGO revient pour la première fois sur son combat face à Ryan BADER au Bellator 226

Il y a 10 jours Cheick Kon­go affron­tait Ryan Bader pour la cein­ture de cham­pionn des poids-lourds lors du Main Event du Bel­la­tor 226. Le Fran­çais de 44 ans avait un

Cheick KONGO revient pour la première fois sur son combat face à Ryan BADER au Bellator 226

Il y a 10 jours Cheick Kon­go affron­tait Ryan Bader pour la cein­ture de cham­pionn des poids-lourds lors du Main Event du Bel­la­tor 226. Le Fran­çais de 44 ans avait une chance de rem­por­ter un titre majeur en MMA, ce qui n’a­vait pas encore réus­si à faire jus­qu’à pré­sent mal­gré sa grande car­rière. Mal­heu­reu­se­ment pour Kon­go et son équipe, les choses ne se sont pas dérou­lées comme prévue.

Le com­bat s’est ter­mi­né sur un no-contest après un coup à l’œil acci­den­tel de Bader. Le cham­pion a depuis publié des vidéos sur les réseaux sociaux, affir­mant qu’il n’y avait rien. Kon­go, cepen­dant, dit qu’il s’est fait tou­cher dans les yeux et le nez.

“Cela s’est bien pas­sé, je me suis fait piquer dans les yeux. Vous pou­vez le voir clai­re­ment quand il a ten­té un upper­cut, l’up­per­cut n’a pas tou­ché. Si vous voyez la vidéo com­plète, l’up­per­cut a conti­nué sa route sur le côté de ma tête et m’a frap­pé l’œil “, a expli­qué Cheick Kon­go à BJPENN.com lors de sa pre­mière inter­view depuis le Bel­la­tor 226.” Tout d’a­bord, ma tête aurait rebon­di si elle avait vrai­ment été tou­chée. Deuxiè­me­ment, quand il a essayé de me frap­per avec l’up­per­cut et a man­qué, son pouce m’a piqué dans les yeux.

« Au début, je pen­sais pou­voir le sup­por­ter, mais après avoir enle­vé le pouce de mon œil, il a mis sa main et m’a tou­ché dans le nez. La règle est claire si vous piquez le nez, les yeux, vous pou­vez être dis­qua­li­fié. A la fin, quand les gens parlent, si je dois gagner, ce sera juste, si je gagne sur DQ, c’est mau­vais. De plus, je n’ai jamais eu l’oc­ca­sion de m’ex­pli­quer. Bader a eu l’oc­ca­sion de s’ex­pri­mer, mais moi non. C’était comme si j’avais été mis à la pou­belle. Pour­quoi ? Parce qu’il m’a piqué dans les yeux, comme une p**e … ”

Suite à ce com­bat, Ryan Bader a affir­mé que Kon­go avait simu­lé un touche à l’œil pour sor­tir du com­bat. Cepen­dant, le Fran­çais le nie lour­de­ment et se désigne comme un homme qui se bat pour gagner sa vie et le fait depuis des années.

« Il m’a d’a­bord attra­pé l’œil, puis il m’a fait mon­ter le nez. Les gens disent que j’ai peur ? Je me bats pour gagner ma vie. Si je suis bat­tu, je suis bat­tu. J’ai déjà per­du des com­bats. Je ne fai­sais pas sem­blant, ils m’ont mal­me­né. Fin de l’his­toire », a‑t-il décla­ré. “Est-ce qu’ils vont ripos­ter, je le sou­haite. Dans cette situa­tion, je n’ai jamais rien simu­lé. Je ne vou­lais pas gagner comme ça, alors c’est bien que ce soit un no-contest.”

Pour le moment, Cheick Kon­go espère que Ryan Bader et lui pour­ront se re-ren­con­trer rapi­de­ment. Il sait qu’il peut gagner ce com­bat, et c’est un com­bat qu’il veut tou­jours. Une autre ques­tion est de savoir s’il obtien­dra ou non une revanche.

« Bien sûr que je le veux. Ils m’ont gar­dé à l’é­cart du titre pen­dant quatre ans. Le titre était vacant pen­dant quatre ans c’est incroyable. C’é­tait vrai­ment hor­rible. C’est une grande honte. Avez-vous déjà vu un titre vacant au sein de l’UFC pen­dant quatre ans ? ”

Si le Bel­la­tor veut faire une revanche, Kon­go sou­haite que cela se pro­duise assez rapidement.

« J’es­père le plus tôt pos­sible. Le plus tôt serait pos­sible une fois que tout serait gué­ri », a décla­ré Kongo.

Mais, comme le dit Cheick Kon­go, il doit gué­rir avant que cette revanche puisse se pro­duire. Il dit que son œil n’est pas encore remis plus d’une semaine plus tard.

« Ça fait encore mal. Je prend des gouttes, j’es­père qu’il sera gué­ri la semaine pro­chaine », a conclu Kongo.

Retrou­vez l’in­ter­view ori­gi­nale sur le site BJPENN.com 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.