Connect with us

MMA

Karl Amoussou sur sa défaite face à Abdoul Abdouraguimov : ‘j’aurais pu repartir, sans aucun doute’

amoussou ares abdouraguimov

Après quelques heures de repos, Karl Amous­sou est reve­nu sur son com­bat très atten­du qui l’op­po­sait à Abdoul Abdou­ra­gui­mov à l’oc­ca­sion du main event de l’ARES 7.

Amous­sou, qui ten­tait de rem­por­ter la cein­ture des ‑77kg face au cham­pion en titre, s’est incli­né par arrêt du méde­cin à l’ap­pel de la seconde reprise.

“Aujourd’hui je suis fier ! J’ai per­du un com­bat mais j’ai gagné tel­le­ment dans la vie. Il y a 4 ans j’étais au plus bas, presque à la rue avec femme et enfant, sans tra­vail et tra­hi par mes proches. Je me suis rele­vé et me suis rom­pu coup sur coup 2 ten­dons d’Achille. Ça aurait dû être la fin mais pas pour moi, pas pour le guer­rier que je suis. J’ai remon­té la pente en tra­vaillant comme un achar­né et suis reve­nu au plus haut niveau prêt à prendre un risque que beau­coup auraient évité.”

“Quant à l’arrêt du doc­teur je ne vais pas polé­mi­quer, j’étais tou­ché, oui, j’aurais pu repar­tir, sans aucun doute. J’aurais pré­fé­ré perdre une guerre dans la cage et pas être arrê­té entre 2 rounds, mais peut-être qu’ un com­bat d’une telle ampleur aurait méri­té un méde­cin plus expé­ri­men­té… Il en est ainsi.”

“Pour ce com­bat j’étais prêt comme jamais et Abdoul a été plus fort, je n’ai donc aucun regret à avoir. Je n’ai rien lais­sé au hasard pour être prêt et je remer­cie infi­ni­ment mes spon­sors qui m’ont per­mis de me pré­pa­rer dans les meilleures conditions.”

“Pour cer­tains qui se réjouissent etc, je tiens à dire une chose ; mon­trez du res­pect à un com­bat­tant dans le game depuis 16ans. Je ne me cache pas et je ne me cache­rai jamais. Je conti­nue­rai de prendre des risques et je per­drai cer­tai­ne­ment encore ; mais je gagne­rai à chaque fois un peu plus et sur­tout je res­te­rai debout!” 

“Sachez que je suis un CHAMPION ! Être un cham­pion ce n’est pas avoir une cein­ture autour de la taille, c’est gagner, tom­ber, se battre et se rele­ver à chaque fois. Je le fais depuis tou­jours et je le ferai encore.”

Karl Amous­sou était sur une série de trois vic­toires consé­cu­tives dont une qui lui avait per­mis de deve­nir cham­pion de l’HEXA­GONE MMA en octobre dernier.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.