Connect with us

MMA

MMA – Salahdine Parnasse remet sa ceinture intérim en jeu face à Ivan Buchinger au KSW 52

Sept mois après son der­nier com­bat l’ac­tuel cham­pion inté­rim du KSW Salah­dine PARNASSE sera de retour à la com­pé­ti­tion pour remettre en jeu sa cein­ture face

MMA - Salahdine Parnasse remet sa ceinture intérim en jeu face à Ivan Buchinger au KSW 52

Sept mois après son der­nier com­bat l’ac­tuel cham­pion inté­rim du KSW Salah­dine PARNASSE sera de retour à la com­pé­ti­tion pour remettre en jeu sa cein­ture face au Slo­vaque Ivan BUCHINGER le 7 décembre à l’oc­ca­sion du KSW 52 qui se tien­dra en Pologne.

Une nou­velle fois, le petit pro­dige Fran­çais aura l’oc­ca­sion de mon­trer l’étendu de son talent à l’oc­ca­sion de cette 5eme sor­tie avec le KSW. Invain­cu en 14 com­bats (13 vic­toires / 1 nul), PARNASSE se retrouve face à un nou­veau défi de taille, BUCHINGER est une réfé­rence depuis de nom­breuse années et a déjà rem­por­té les cein­tures du M‑1 et du Cage War­riors. Par­mi ses vic­toires, on note bien sur celle face à Man­sour BARNAOUI en octobre 2015. A 33 ans Ivan tota­lise 42 com­bats Pros dont 36 vic­toires. Son taux de fini­tion est par­ti­cu­liè­re­ment éle­vé (83%) avec 22 vic­toires par sou­mis­sion et 8 par TKO/KO.

A noter qu’I­van a eu l’oc­ca­sion de com­battre Conor McGRE­GOR en décembre 2012 mais s’est incli­né par KO lors de la pre­mière reprise.

Depuis ses débuts dans le MMA PARNASSE ne cesse d’im­pres­sion­ner, cham­pion des conten­ders en 2015, cham­pion du 100% Fight en 2017 et cham­pion  inté­rim du KSW en 2019 le repré­sen­tant de la ATCH Aca­dé­my a déjà un pal­ma­rès flat­teur et pro­met­teur pour ses 21 ans seulement.

Voi­ci les com­bats annon­cés pour le KSW 52 :

Main Event 

  • Scott Askham vs. Mamed Khalidov

Co-Main Event

  • Damian Jani­kows­ki (4−2) vs. Szy­mon Kole­cki (7−1)

Inter­im Fea­ther­weight Title

  • Cham­pion Salah­dine Par­nasse (13−0−1) vs. Ivan Buchin­ger (36−6)

Super­fights :

  • Karo­li­na Owc­zarz (2−0) vs. Alek­san­dra Rola (3−0)
  • Michał Michals­ki (7−4) vs. Albert Odzim­kows­ki (11−3)
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.