All for Joomla All for Webmasters

Fabio PINCA vs NONG-O ITW avec le ONE FC - VIDEO
Google Plus

En ligne le mercredi, 11 avril 2018. Posté dans les catégories Muay Thai / K1 - News

Fabio PINCA vs NONG-O  ITW avec le ONE FC - VIDEO

Entrevue

Il y a quelques jours, Fabio PINCA a eu la visite du ONE FC chez lui, à Ring-Side, dans le cadre de la promotion de son prochain combat qui l'opposera au Thaïlandais NONG-O le 20 avril à Manille, la capitale des Philippines.

Lors de cette visite, le ONE FC a eu l'occasion de tourner quelques séquences vidéos pour le clip promotionnel du combat (disponible ci-dessous) mais s'est également entretenu avec le "Numéro Uno" pour en savoir un peu plus sur le personnage, sa vie et sa philosophie.

Voici une traduction de l'article qui a été publié sur le site officielle du ONE FC le mardi 5 avril dernier (Retrouvez l'article, en anglais, ici).

Fabio PINCA est devenu l'un des combattants de Boxe Thai les plus respectés au monde. Il a été, entre autres, deux fois champion du Monde WBC et a également remporté une ceinture de champion du Rajadamnern.

Fabio, 33 ans, va maintenant nous faire l'honneur de participer au nouvel événement du ONE Championship avec comme objectif une victoire sur une légende vivante. Le 20 avril prochain, le lyonnais sera opposé au quadruple champion du Lumpinee NONG-O Gaiyanghadao (255-54-1) à l'occasion du ONE: HEROES OF HONOR. Le combat se tiendra en -67kg dans les règles du muay thai ( Avec gants de boxe thai et non MMA).

Fabio Pinca 10

Né à Lyon en France, de parents Italiens, Fabio était comme la plus part des enfants. Il n'était pas particulièrement enthousiasmé par l'école mais il aimait beaucoup le sport et s'est essayé à de nombreuses activités comme le football, le Basketball, la piscine, le karaté et le kickboxing.

Le père de Fabio conduisait des camions et sa mère travaillait dans le commerce. Bien qu'ils étaient très occupés, ils restaient cependant toujours là pour l'aider et le supporter.

"Mes parents ont toujours essayé de me garder dans le droit chemin et de faire de moi un homme bon" dit-il.

Fabio PINCA a également eu la chance d'avoir un partenaire d'entrainement toujours présent, son frère aîné de deux ans. Cela a joué un rôle crucial dans son développement, lui permettant de devenir l’athlète de haut niveau qu'il est aujourd’hui.

"Petit à petit, je me suis mis à la Boxe Thai après avoir vu quelques combats à la télévision. Je suis tombé amoureux de ce sport et j'ai su que c’était ce que je voulais faire"

Et c'est ce qu'il fait depuis l'age de 15 ans, les arts martiaux lui ont permis de voyager de partout à travers le monde, de s’améliorer et de devenir le grand champion qu'il est.

Fabio Pinca 34

La carrière de Fabio a débuté au Gym Boxing de St Fons sous la direction de Nasser KACEM qui est l'un des plus grands entraîneurs Européens. C'était une excellente opportunité pour Fabio puisqu'il habitait tout près. Fabio a eu l'avantage également de s’entraîner avec des partenaires d'élites ce qui lui a également permis de s'améliorer considérablement.

"En 2014, je me suis cassé la main lors d'un combat (ndlr: face à Tongchai), j'ai du subir une opération chirurgicale. Le docteur m'a dit alors que ma carrière était finie et que je ne pourrai plus jamais monter sur un ring."

La nouvelle a été très dur à encaisser pour Fabio car pour lui c'était 15 ans de sacrifices et d'efforts perdus. Mais finalement PINCA en a décidé autrement.

"Au fond de moi, je savais que j'allais quand même revenir à la compétition. Un an plus tard, j'étais de retour à l'entrainement et de nouveau sur les rings. Depuis, j'ai fait 14 combats dont 13 victoires, j'ai remporté un championnat du monde ISKA et la ceinture de champion du Rajadamnern"

"Quand vous voulez quelques chose du fond du cœur, vous pouvez faire des miracles"

Aujourd’hui Fabio est l'un des combattants les plus connus au monde, il a été le premier champion du THAI FIGHT en 2010 et le premier champion Français du Rajadamnern en 2017. Il possède des victoires sur SAENCHAI, DANTHAI, BIG BEN, SUDSAKORN, Liam HARRISON, Mosab AMRANI ou BOVY.

Peu de personnes auraient pu croire qu'un jour un Français issu d'une modeste salle de boxe de la banlieue Lyonnaise arriverait à décrocher d'aussi grandes récompenses dans ce sport, mais la persévérance a porté ses fruits.

"Si j'avais un conseil à donner, cela serait de ne jamais abandonner. Suivez votre coeur et suivez vos rêves car rien n'est impossible." Fabio PINCA

Rendez-vous le 20 avril pour la suite !

Google Plus

Tags

ONE FC

Leave a comment

You are commenting as guest. Optional login below.

Captcha code Rafraîchir l'image