Connect with us

Actualités

Jeux vidéo d’UFC et de boxe : Parviendront-ils jamais à reproduire la complexité de leurs sports réels ?

Jeux vidéo UFC boxe

De la série UFC d’EA Sports en pas­sant par les jeux Real Boxing, MMA Figh­ting Clash, Etoile de com­bat, Big shot boxing ou Boxing Figh­ting Clash, les jeux vidéo de boxe et d’UFC se déve­loppent à grande vitesse. De plus en plus d’utilisateurs s’essaient sur toutes les pla­te­formes dis­po­nibles (tablettes, ordi­na­teurs, smart­phones ou consoles) sur ces jeux à la popu­la­ri­té sans cesse croissante.

Déjà très popu­laire depuis des décen­nies, la boxe est désor­mais concur­ren­cée par l’Ultimate Figh­ting Cham­pion­ship (UFC), une orga­ni­sa­tion d’arts mar­tiaux mixtes (MMA). Le MMA prend une ampleur de plus en plus impor­tante et devient une dis­ci­pline très sui­vie mon­dia­le­ment. Si boxe et MMA sont très dis­tincts, dif­fi­cile de les sépa­rer lorsqu’il s’agit de les évo­quer dans l’industrie du jeu vidéo. Faits de duels, d’affrontements phy­siques et de scé­no­gra­phie de com­bat, les jeux vidéo d’UFC ou de boxe se retrouvent sur beau­coup de traits com­muns. Et chaque nou­velle sor­tie pro­cure la même attente dans les deux dis­ci­plines : com­ment les déve­lop­peurs auront réus­si à créer une ver­sion encore plus réa­liste que la précédente ?

Atteindre un réalisme parfait

Qu’ils tra­vaillent sur des jeux video d’UFC ou de boxe, les déve­lop­peurs doivent en effet résoudre des pro­blé­ma­tiques com­munes : com­ment par­ve­nir à créer des com­mandes simples et com­ment créer des gra­phismes les plus fidèles pos­sibles aux condi­tions réelles ? La joua­bi­li­té et la repré­sen­ta­tion réa­liste des com­bats consti­tuent des points très impor­tants. Assé­ner les coups, amor­cer les ripostes ou se pla­cer en posi­tion de défense : plus la réa­li­sa­tion de ces gestes sont faciles pour le gamer, plus le jeu va gagner en popularité.

Les gra­phismes sont donc l’autre part impor­tante dans la concep­tion d’un jeu de boxe ou d’UFC. Les jeux de guerre en ligne, avec des gra­phismes tel­le­ment réa­listes que le fic­tif semble prendre le pas sur le réel, sont une source d’inspiration pour l’industrie du jeu vidéo de com­bat. Détec­tion des col­li­sions, pos­si­bi­li­té d’utiliser toutes les tech­niques de com­bat déjà connues, sen­si­bi­li­té du gamer avec la souf­france ou la puis­sance de son per­son­nage : le but de ces jeux est de réus­sir à recréer à l’identique les condi­tions de com­bat. Ce réa­lisme presque par­fait a déjà atteint par les jeux vidéo de guerre qui ont bien réus­si cette trans­for­ma­tion. Un exemple à suivre ?

Les gamers veulent du détail

Car la ques­tion en 2022 est de savoir com­ment les déve­lop­peurs des jeux de com­bats peuvent-ils encore aller plus loin dans le réa­lisme ? Cer­taines marques n’hésitent pas à faire appel à de grands spor­tifs pour béné­fi­cier d’une exper­tise la plus pro­fes­sion­nelle pos­sible. Les anciens cham­pions savent com­ment fonc­tionnent les rings et quelles ani­ma­tions seront sus­cep­tibles de plaire ou non au public. Le moindre détail est aujourd’hui scru­té par les gamers qui sont sen­sibles à ce que tout soit par­fait. De l’éclaboussure de sueur à la réplique à l’identique de la tenue des cham­pions en pas­sant par la per­cep­tion visuelle et sen­sible d’une bles­sure, cer­tains exigent un mimé­tisme par­fait avec la réalité.

Les inves­tis­se­ments impor­tants réa­li­sés dans l’industrie du jeu vidéo per­mettent aux déve­lop­peurs de dis­po­ser de plus gros moyens tech­niques et ain­si de créer des conte­nus de plus en plus éla­bo­rés et pré­cis. L’optimisme pré­vaut donc quant au futur des jeux vidéo d’UFC ou de boxe : il est assez clair que les jeux de demain peuvent encore fran­chir des paliers sup­plé­men­taires en matière de réa­lisme. Au regard des pro­grès déjà effec­tués lors des quinze der­nières années, les fans de jeux vidéo d’UFC

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.