Connect with us

Neuf mois tout juste après sa défaite face à Antho­ny JOSHUA, Car­los TAKAM était de retour sur les rings et affron­tait l’An­glais Dereck CHISORA pour la cein­ture vacante de cham­pion WBA Inter­na­tio­nal. Le Fran­çais s’est incli­né par KO lors de la 8eme reprise.

C’est une ren­contre qui était bien sur très atten­due car les deux boxeurs sont tous les deux des anciens chal­len­gers aux titres mon­diaux et ce duel allait faire qu’un des deux se rap­pro­che­rait de nou­veau d’un grande oppor­tu­ni­té. Mal­heu­reu­se­ment pour Car­los, 37 ans, les choses n’ont pas évo­lué en sa faveur alors qu’il avait clai­re­ment le com­bat en main et le numé­ro 1 Fran­çais enchaîne makheu­reu­se­ment une seconde défaite de rang.

Pré­vu à l’O2 Are­na de Londres, le com­bat avait bien débu­té pour TAKAM qui a démar­ré la pre­mière reprise sur les cha­peaux de roues blo­quant Dereck dans les cordes et enchaî­nant de belles séries de coups puis­sants. Car­los a beau­coup don­né lors des 5 pre­mières reprises et avait clai­re­ment l’a­van­tage sur CHISORA qui était moins entre­pre­nant. La sixième et sep­tième reprises sont aus­si de bonne augure pour Car­los qui conti­nue à mar­quer ses points même si on le sent un peu fati­gué, Dereck a lui aus­si réus­si à pla­cer quelques coups impor­tants. Fina­le­ment, et contre toute attente, la hui­tième reprise fut celle de Dereck qui a dure­ment tou­ché Car­los sur un puis­sant cro­chet droit, Car­los est au sol mais réus­si à se rele­ver. Immé­dia­te­ment, alors que le Fran­çaise semble ne pas avoir vrai­ment récu­pé­ré, Dereck lance de nou­veau un cro­chet droit… Car­los est de nou­veau à terre et l’ar­bitre stoppe le combat.

“TAKAM est dur, j’ai réa­li­sé que je ne pou­vais pas rendre coup pour coup avec lui. Ja savais que je pou­vais l’a­voir sur un cro­chet droit. La 8eme fut le bon moment pour moi pour l’envoyer au tapis, il ne m’a pas bles­sé, je suis Anglais, per­sonne me peux nous bles­ser” a décla­ré Dereck à la fin du combat.

Par la suite, CHISORA a indi­qué qu’il sou­hai­tait vrai­ment com­battre face au vain­queur du com­bat prin­ci­pal de la soi­rée qui oppo­sait Joseph PARKER à Dillian WYTHE et qui à été rem­por­té par ce der­nier par déci­sion unanime.

Cliquer commenter

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *