Connect with us

Actualités

Alexander Volkov pense que Ciryl Gane est aussi dangereux que Francis Ngannou

A quelques jours de son com­bat avec Ciryl Gane, Alexan­der Vol­kov fait

Alexander VOLKOV

A quelques jours de son com­bat avec Ciryl Gane, Alexan­der Vol­kov fait l’é­loge du Fran­çais et attend de décou­vrir quel “kung-fu” est le meilleur.

Vol­kov (33−8 MMA, 7–2 UFC) ren­con­tre­ra Gane (8−0 MMA, 5–0 UFC) lors du com­bat vedette de l’UFC Fight Night 190 qui se tien­dra ce same­di à l’UFC Apex à Las Vegas. le poids-lourd Russe pense que son com­bat avec Ciryl Gane se joue­ra prin­ci­pa­le­ment debout.

Après avoir signé deux vic­toires consé­cu­tives par TKO au round 2 sur Walt Har­ris et Alis­tair Ove­reem, Vol­kov s’est mis sur une bonne dyna­mique avant son affron­te­ment avec l’in­vain­cu Gane. Il recon­naît que, même si Gane n’a que huit com­bats dans sa car­rière pro MMA, il se bat comme un vété­ran expé­ri­men­té et il a hâte de tes­ter ses com­pé­tences de frappe contre lui.

“C’est un très bon com­bat­tant fran­çais”, a décla­ré Vol­kov à MMA Jun­kie. “Mal­gré le fait qu’il n’ait pas beau­coup d’ex­pé­rience à l’UFC, il mène ses com­bats avec beau­coup de com­pé­tence et d’in­tel­li­gence, comme un vrai com­bat­tant dans le top cinq mon­dial. En effet, il est dan­ge­reux, dan­ge­reux pour sa tech­nique de frappe, sa varié­té de frappes et la manière dont il combat.”

“Je pense que ce sera un com­bat de stri­ker jus­qu’à ce que l’un de nous aban­donne et essaie de se tour­ner vers la lutte. Mais j’ai­me­rais riva­li­ser avec lui en pied-poing, parce que je suis aus­si un stri­ker et je veux savoir quel kung-fu est le meilleur.”

C’est un affron­te­ment cru­cial entre les poids lourds qui pour­rait pro­ba­ble­ment déter­mi­ner le pro­chain concur­rent n ° 1 du nou­veau cham­pion Fran­cis Ngan­nou, qui, selon Vol­kov, sera très dif­fi­cile à détrô­ner. Mais bien qu’il aspire à deve­nir cham­pion, Vol­kov ne regarde pas au-delà de Gane.

Fran­cis Ngan­nou a rem­por­té le titre des poids lourds avec beau­coup de confiance”, a décla­ré Vol­kov. “Ce fut une vic­toire impres­sion­nante, un exemple impres­sion­nant d’a­mé­lio­ra­tion per­son­nelle. Il a bat­tu son rival de longue date. Cela en dit long sur son évo­lu­tion pro­fes­sion­nelle en MMA. Il devient un adver­saire plus dif­fi­cile. Il est très doué, et il est doué phy­si­que­ment pour ce sport.”

“Mais, bien sûr, en tant que com­bat­tant avec un état d’es­prit de cham­pion, je suis déter­mi­né à vaincre cet adver­saire. Il est le centre d’at­ten­tion de la divi­sion des poids lourds, et j’a­na­lyse bien sur ses points forts et ses erreurs. Mais avant tout, je suis concen­tré sur le com­bat contre mon rival actuel, car je vois Gane comme un bon adver­saire. L’es­sen­tiel est de pas­ser ce duel avec lui main­te­nant. Je ne pense pas qu’il soit moins dan­ge­reux que Ngannou.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous