Connect with us

Actualités

Conor McGregor : Vous pensez qu’un os cassé va m’arrêter ?

McGregor blessure
Conor McGregor au MTV VMA à New York

Conor McGre­gor fait le point sur sa bles­sure après une opé­ra­tion à la jambe et assure qu’il fau­dra bien plus qu’un os cas­sé pour l’arrêter.

McGre­gor pas­se­ra les pro­chains mois sur la touche le temps de se remettre de son opé­ra­tion faite il y a envi­ron huit semaines. Cela dit, l’Ir­lan­dais anti­cipe déjà son retour dans la cage après avoir subi ce qui était la deuxième bles­sure impor­tante de sa car­rière à l’UFC, et dit que il res­sent les bien­faits de sa rééducation.

“J’ai l’im­pres­sion que je pour­rais redon­ner un coup de pied main­te­nant”, a décla­ré McGre­gor au jour­na­liste Adam Glynn aux MTV VMA à New York, comme l’a noté MMA Figh­ting.

“Hon­nê­te­ment, je sens que je pour­rais don­ner un coup de pied en ce moment, mais je dois juste écou­ter les méde­cins, écou­ter les gens qui me guident. C’est ce que j’ai fait jus­qu’à pré­sent, je me suis enga­gé à faire ce qu’il fal­lait et je suis de nou­veau sur pied. C’est tel­le­ment bon de se remettre sur pieds.”

McGre­gor a reçu le sou­tien de plu­sieurs com­bat­tants de haut niveau, dont cer­tains, comme Ander­son Sil­va notam­ment, ​ont subi la même bles­sure dans la cage.. Si le « The Spi­der » a pré­dit que McGre­gor revien­dra plus fort que jamais, Conor a tout de même admis que les der­niers mois ont été difficiles.

“Quand j’ai lais­sé mon fils, je sau­tais et [fai­sais] 360 flips, puis, quand je suis reve­nu, il m’a vu dans ce siège inca­pable de mar­cher… cela m’a cha­gri­né un peu”, a décla­ré McGregor. .

“Au fil des semaines et de la récu­pé­ra­tion, je vais de mieux en mieux et mon fils et mes enfants le voient… Il peut voir le tra­vail que j’ai fait et il peut voir les récom­penses et je sais que ça va bien déteindre sur eux. Ils vont pou­voir voir leur père s’ac­cro­cher avec dis­ci­pline et se relever.”

“J’étais contra­rié pen­dant un petit moment, ça n’a pas été facile. Il y a eu des hauts et des bas à ce sujet, c’est pro­ba­ble­ment l’une des choses les plus folles qui me soient jamais arri­vées dans ma vie. Le che­min n’a pas été amu­sant et fluide, mais je m’en suis sor­ti. J’ai eu ma famille, mon équipe proche à mes côtés, et nous sommes sur la bonne voie.”

“Il reste encore un long che­min, je ne veux pas trop m’a­van­cer, comme je l’ai dit, j’ai l’im­pres­sion que je peux don­ner des coups de pied main­te­nant, on me conseille de pas le faire cepen­dant. Mais je vais reve­nir. Tu penses qu’un os cas­sé va m’ar­rê­ter ? Détrompes-toi.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.