Connect with us
gva 3 banniere

UFC - Ultimate Fighting Championship

Dan Hooker sur Paddy Pimblett : “Je fais ce que je veux à ce gamin”

Dan-Hooker

L’UFC 282 accueille­ra le plus grand com­bat de Pad­dy Pim­blett à ce jour. Pré­sent pour com­battre lors du co-main event, le natif de Liver­pool affron­te­ra le vété­ran che­vron­né des poids légers Jared Gor­don. Une vic­toire pro­pul­se­ra davan­tage la popu­la­ri­té de la super­star mon­tante et éten­dra sa séquence de vic­toires actuelle à six au total dont quatre avec l’UFC.

En dehors du top 15 offi­ciel des poids légers de l’UFC à l’heure actuelle, Pim­blett pour­rait être sur le point d’ob­te­nir un com­bat face à un nom clas­sé après une vic­toire poten­tielle de Gor­don. En tant que pilier posi­tion­né à la 11eme place actuel­le­ment, Dan Hoo­ker pour­rait être une option, mais “The Hang­man” n’a aucun inté­rêt à faire dérailler le train “The Baddy”.

“Je pense que c’est un gars for­mi­dable”, a décla­ré Hoo­ker à The Mac Life. “J’aime sa per­son­na­li­té, j’aime tout. Très agres­sif, fait des com­bats diver­tis­sants, mais soyons hon­nêtes, on s’oc­cupe de lui, tu vois ce que je veux dire ? Il n’a pas encore eu de matchs difficiles.”

“Je ne vou­drais pas le com­battre. Je l’aime. Je ne veux pas le com­battre et le faire paraître idiot. Je ne veux pas faire écla­ter la bulle et c’est juste pour être hon­nête. Je pense que c’est une mau­vaise déci­sion [de me com­battre]. Mais sans vou­loir faire style, je pense que je fais ce que je veux à ce gamin.”

Hoo­ker, 32 ans, est reve­nu dans la divi­sion des poids légers pour son der­nier com­bat à l’UFC 281 au début du mois der­nier et a renoué avec la vic­toires après de lourdes défaites contre Arnold Allen chez les poids plumes et l’ac­tuel cham­pion des poids légers, Islam Makha­chev. En bat­tant Clau­dio Puelles via TKO au deuxième tour avec un coup de pied au corps, Hoo­ker a rap­pe­lé à tout le monde qu’il était loin d’être fini et ne voyait aucune rai­son pour que l’UFC envoie Pim­blett dans sa direc­tion pour l’instant.

“Il est sur une bonne tra­jec­toire, lais­sez-le tran­quille”, a décla­ré Hoo­ker. “Don­nez-lui les com­bats que vous allez lui don­ner, [je ne suis] pas ce com­bat. J’aime le gamin. Laissons-le.”

“Je sais qu’il a par­lé de moi dans le pas­sé et je suis juste comme, il n’y a pas de sou­ci … Je ne suis pas si facile à énerver.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.