Connect with us

UFC - Ultimate Fighting Championship

Derrick Lewis prédit un KO sur Francis Ngannou dès les premiers échanges

Derrick Lewis promet que la revanche avec le champion de l’UFC Francis Ngannou sera vraiment intense cette fois.

Derrick Lewis prédit un KO sur Francis Ngannou dès les premiers échanges

Derrick Lewis promet que la revanche avec le champion de l’UFC Francis Ngannou sera vraiment intense cette fois.

Comme l’a récem­ment men­tion­né le pré­sident de l’UFC Dana White, Lewis doit nor­ma­le­ment être le pro­chain adver­saire de Fran­cis Ngan­nou qui fera la pre­mière défense de sa cein­ture. Selon les pre­mière infor­ma­tions, la date du com­bat serait pré­vu pour le mois d’aout.

Le pre­mier duel Ngan­nou – Lewis a été clas­sé dans la triste liste des com­bats les plus ennuyeux jamais orga­ni­sés par l’UFC. Lewis, qui s’é­tait impo­sé par déci­sion una­nime, est sur que cette fois cela sera bien mieux.

« Ce sera un com­bat amu­sant », a décla­ré Lewis à ESPN . « Nous avons tous les deux beau­coup appris de cela. Nous nous sommes tous les deux amé­lio­rés depuis ce com­bat, donc ça devrait être un com­bat amu­sant. Trop de rounds vont être impli­qués dans ce com­bat. La ren­contre est pré­vue en cinq rounds. Ça va être cinq reprises d’é­changes et de coups, donc ça va être inté­res­sant à voir. J’en suis ravi. »

Il a pour­sui­vi : « Je dirai lors du pre­mier échange, je l’as­som­me­rai lors du pre­mier échange. J’ai failli assom­mer Cur­tis (Blaydes) lors du pre­mier échange, mais il est mon­té sur son vélo et il est par­ti en cou­rant. Je res­sens cela dans mon cœur, sur­tout s’il com­mence de la façon dont il s’est pré­sen­té face à tous ses autres adver­saires, en par­ti­cu­lier la façon dont il a fon­cé contre (Jair­zin­ho) Rozens­truik. S’il essaie de faire pareil et de me battre de la même manière, alors je vais l’as­som­mer à coup sûr.

Ngan­nou était sur la défen­sive pour ce com­bat car il reve­nait d’une défaite face à Stipe Mio­cic et mon­trait des signes d’hé­si­ta­tion contre Lewis. Cepen­dant « The Black Beast » se sent res­pon­sable d’a­voir contri­bué à rendre leur pre­mier duel soporifique.

« Je me blâme moi-même », a décla­ré Der­rick Lewis. « Ce n’é­tait vrai­ment pas sa faute. Je ne vais pas m’as­seoir ici et lui en vou­loir. Je vais dire que c’é­tait sur­tout ma faute. Je suis venu dans ce com­bat sans avoir réa­li­sé une pré­pa­ra­tion digne de ce nom et je n’ai pas pris soin de mon corps comme je devais le faire, alors je me blâme moi-même. Main­te­nant que je suis plus expé­ri­men­té, je sais que ce que je dois faire pour vrai­ment faire le travail.

Cré­dit Pho­to Zuffa/Gettyimage

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.