Connect with us
gva 3 banniere

UFC - Ultimate Fighting Championship

Francis Ngannou explique pourquoi il a combattu Ciryl Gane blessé à l’UFC 270

francis-ngannou-ciryl-gane-ufc-270-20-2

Bles­sé, Fran­cis Ngan­nou a tout de même déci­dé d’al­ler com­battre Ciryl Gane à l’UFC 270, et cela à l’en­contre des conseils de son équipe.

Le cham­pion des poids lourds de l’UFC, Ngan­nou, a déchi­ré son MCL et endom­ma­gé son ACL quelques semaines seule­ment avant sa défense de titre contre le poids lourd Fran­çais en jan­vier, mais était déter­mi­né à com­battre ce soir-là. Il a rem­por­té le com­bat par déci­sion unanime.

Mais pour­quoi s’y ris­quer ? Ngan­nou (17−3) a décla­ré qu’il ne vou­lait pas perdre son pou­voir de négo­cia­tion avec l’UFC alors qu’il était en plein dif­fé­rend contractuel.

“Je n’ai pas pu sup­por­ter ça aus­si long­temps”, a décla­ré Ngan­nou dans l’épi­sode 2 de son VLOG. “Ma seule pré­oc­cu­pa­tion était que cela conti­nue­rait encore pen­dant des mois, puis je per­drais le contrôle de la conver­sa­tion et du reste. Il ne fal­lait pas que cela se produise.”

Après que les méde­cins ont ini­tia­le­ment décla­ré que Ngan­nou ris­quait des dom­mages irré­pa­rables à son genou en se bat­tant, son entraî­neur prin­ci­pal, Eric Nick­sick, a ten­té de le dis­sua­der de combattre.

“Per­met­tez-moi de jouer l’a­vo­cat du diable à cet égard uni­que­ment parce que je parle de quel­qu’un que j’aime”, a décla­ré Nick­sick. “C’est ça. En fin de compte, que gagnez-vous en vous bat­tant bles­sé ? Qu’y a‑t-il à gagner ? Si vous assom­mez ce mec et que nous gagnons, alors quelle sera la pro­chaine étape ?”

“Mais qu’a­vez-vous à perdre si cela empire, ou si vous vous bles­sez, ou si vous per­dez ce com­bat ? Quels sont les avan­tages et les incon­vé­nients ? Et je ne vous dis pas que l’un est plus impor­tant que l’autre, mais je pense que c’est ce que nous devons déci­der en équipe ou en famille, et ensuite vous devez prendre la déci­sion à la fin de la jour­née. Je sais, nous le savons tous, ces enfoi­rés s’en foutent de toi, mon frère. Alors pour­quoi leur ren­dons-nous service ?”

Ngan­nou, qui a subi une inter­ven­tion chi­rur­gi­cale après le com­bat pour répa­rer son genou, vise un retour en mars et a été lié à un com­bat avec l’an­cien roi des poids lourds légers Jon Jones pour sa pro­chaine défense de titre. Il a récem­ment été vu en train de faire des exer­cices et lan­cer des coups de pied lors d’une séance d’en­traî­ne­ment dans le cadre de sa rééducation.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.