Connect with us
gva 3 banniere

UFC - Ultimate Fighting Championship

Jon Jones vs Francis Ngannou débuts 2023 : “C’est ce qu’aimerait l’UFC”

francis-ngannou-jon-jones-2

L’en­traî­neur-chef de Xtreme Cou­ture, Eric Nick­sick, a révé­lé que l’UFC l’a­vait récem­ment consta­té pour lui deman­der qui le cham­pion des poids lourd Fran­cis Ngan­nou pré­fè­re­rait com­battre ensuite. Il sem­ble­rait que les deux par­ties soient sur la même lon­gueur d’onde.

Nick­sick a décla­ré à MMA Jun­kie Radio le week-end der­nier que, lors de la conver­sa­tion avec un diri­geant ano­nyme de l’UFC, il avait clai­re­ment indi­qué qu’il aime­rait que Ngan­nou affronte Jon Jones au pre­mier tri­mestre de 2023.

“Un diri­geant de l’UFC a appe­lé et a essen­tiel­le­ment dit:” Hé, quelle est votre chro­no­lo­gie idéale et quel est votre match idéal ? “. ” Est-ce que mon [Nick­sick] opi­nion est impor­tante ? Non, mais c’est bien qu’ils aient appe­lé et deman­dé. J’ai dit qu’i­déa­le­ment, je vou­drais mars, et idéa­le­ment, je vou­drais Jon Jones. La per­sonne qui a appe­lé a conve­nu à 1 mil­lion pour cent que c’est ce que (l’UFC) aime­rait éga­le­ment. C’est ce que sou­hai­te­rait Fran­cis éga­le­ment. Ils essayent de déter­mi­ner quand est ce que Fran­cis sera prêt pour revenir.”

Ngan­nou (17−3) est en voie de gué­ri­son après avoir subi une opé­ra­tion au genou lors du pre­mier semestre de cette année. Il n’est tou­jours pas encore par­ve­nu à un accord avec l’UFC sur un nou­veau contrat. Ngan­nou a expri­mé sa frus­tra­tion au sujet de son salaire et du fait qu’il n’a­vait pas le droit de com­battre en Boxe, jurant de ne pas reve­nir tant que ses condi­tions ne seront pas rem­plies. On ne sait pas où en sont les choses sur la situa­tion contrac­tuelle de Ngannou.

Entre-temps, Nick­sick et Ngan­nou ont tra­vaillé ensemble pour un retour à la compétition.

“Nous frap­pons des pads et fai­sons des trucs sur les sacs, mais je veux dire essen­tiel­le­ment c’est ce que nous fai­sions au cours de nos quatre der­nières semaines de camp d’en­traî­ne­ment pour Gane de toute façon”, a décla­ré Nicksick.

Selon cer­taines rumeurs, Jones (26−1) revien­drait contre l’an­cien cham­pion des poids lourds Stipe Mio­cic en décembre le temps que Fran­cis se remette à 100%. Mais Nick­sick espère que les débuts des poids lourds de Jones – qui inter­vien­draient après presque trois ans d’ab­sence – seront contre Ngan­nou, et il a expli­qué pourquoi.

“Je ne veux pas que Jon Jones puisse se battre avant nous”, a décla­ré Nick­sick. “Je veux qu’il doive décou­vrir dans la cage avec Fran­cis, et non com­battre Stipe et peut-être gagner une déci­sion, puis retour­ner à la planche à des­sin et dire, ‘OK, voi­ci les choses que je dois amé­lio­rer et ain­si reve­nir meilleur.”

“Là où Jon Jones est si bon, c’est qu’il arrive à mettre à pro­fit ses expé­riences. Il com­prend : “OK, je peux arran­ger ça, je pour­rais amé­lio­rer ça.” Ce n’est pas vrai­ment un poids lourds. Il se pré­pare à com­battre chez les poids lourds. Il ajoute du muscle à son corps qui n’a pas l’ha­bi­tude de cela. Donc, ce muscle va néces­si­ter une cer­taine quan­ti­té d’oxy­gène et de cardio.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.