Connect with us

Actualités

Justin Gaethje sur Charles Oliveira : ‘J’ai hâte de lui casser la gueule’

justin gaethje

Après avoir qua­li­fié le cham­pion des poids légers Charles Oli­vei­ra de “quit­teur” après s’être appa­rem­ment effon­dré face à l’ad­ver­si­té à plu­sieurs reprises au cours de sa car­rière, le concur­rent clas­sé n ° 1 de la divi­sion, Jus­tin Gae­thje a vu un ani­mal dif­fé­rent same­di soir après que “Do Bronx” a vain­cu Dus­tin Poi­rier pour conser­ver son titre à l’UFC 269.

“J’ai vrai­ment ado­ré”, a décla­ré Gae­thje à pro­pos de la per­for­mance d’O­li­vei­ra dans l’é­mis­sion d’a­près-com­bat UFC 269. “Je ne man­que­rai pas de res­pect à Charles. Il est désor­mais le cham­pion incon­tes­té et j’ai hâte de le com­battre. Peu m’im­porte où et quand.”

Alors que Gae­thje était vrai­ment élo­gieux concer­nant l’impressionnante vic­toire par sou­mis­sion, la bobine humaine de l’UFC n’a pas pu s’empêcher de remar­quer quelques erreures d’Oliveira pen­dant le com­bat qu’il envi­sage abso­lu­ment de sai­sir lorsqu’ils s’affronteront enfin dans l’octogone.

“J’ai vu un concur­rent ce soir”, a décla­ré Gae­thje en s’a­dres­sant à Oli­vei­ra. “J’ai vu un chien et j’ai hâte de lui cas­ser la gueule. Il a été beau­coup touché.”

“Il ferait mieux de prier et d’es­pé­rer pour les pro­chains jours jus­qu’à notre com­bat pour qu’il réus­sisse à me faire tom­ber, obtienne son étran­gle­ment. Parce que sinon, on voit ce qui se passe.”

Gae­thje, qui a récem­ment par­ti­ci­pé à ce qui pour­rait être le com­bat de l’an­née contre Michael Chand­ler, ne savait pas à quoi s’at­tendre une fois qu’O­li­vei­ra et Poi­rier ont com­men­cé à échan­ger des coups au milieu de la cage.

Oli­vei­ra a dû sur­vivre à plu­sieurs puis­santes attaques de Poi­rier au pre­mier round, mais une fois qu’il a com­men­cé à uti­li­ser son grap­pling plus effi­ca­ce­ment, le Bré­si­lien a vrai­ment com­men­cé à prendre le dessus.

Fina­le­ment, Oli­vei­ra a ver­rouillé l’é­tran­gle­ment arrière qui a for­cé Poi­rier à aban­don­ner à la troi­sième reprise.

“J’a­vais 1–1 [après deux rounds] et je pen­sais que Poi­rier pren­drait le relais”, a décla­ré Gae­thje. “Je dois don­ner cré­dit à cet homme. Il est à sa place ici. J’ai hâte de le com­battre. J’ai tra­vaillé pour ça toute ma vie. Être ici. Après le deuxième round, quel­qu’un m’a deman­dé ce qui allait se pas­ser, j’ai répon­du que je ne sais tou­jours pas.”

“C’est pour­quoi j’aime tant ce sport. Je ne savais tou­jours pas après le deuxième round qui allait gagner, qui était en avance. Je n’en avais aucune idée. Tout comme je ne le savais pas jeu­di ou lun­di de la semaine der­nière. C’est pour­quoi j’aime ce sport. C’est pour­quoi j’ai hâte de com­battre ce mec.”

Justin Gaethje – Charles Oliveira : La première rencontre

Gae­thje n’a­vait jamais ren­con­tré Oli­vei­ra avant same­di soir, mais juste après la fin de son inter­view, il est allé féli­ci­ter le cham­pion des poids légers pour sa victoire.

Cela dit, Gae­thje a hâte d’a­voir l’oc­ca­sion d’af­fron­ter Oli­vei­ra alors qu’il cherche à deve­nir cham­pion de l’UFC pour la pre­mière fois de sa carrière.

“Il vient de rem­por­ter un cham­pion­nat. Je devrais le construire”, a décla­ré Gae­thje. “En fin de compte, c’est moi qui essaie de le mettre KO contre lui qui essaie de me faire tom­ber au sol. C’est qui nous sommes, c’est ce qu’il a été, c’est qui je suis.”

« Que ce soit au Bré­sil, en Amé­rique, de pré­fé­rence pas à Abu Dha­bi. Je suis à fond. Je suis impatient.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous