Connect with us

Actualités

Khamzat Chimaev sur les critiques des fans à l’UFC 279 : “Je m’en fiche”

Kham­zat Chi­maev ne prête aucune atten­tion aux critiques.

La star de l’UFC Kham­zat Chi­maev ne se sou­cie pas du contre­coup et des cri­tiques faites à son encontre après son gros manque de poids pour l’UFC 279. Chi­maev (12−0) était cen­sé affron­ter Nate Diaz dans l’é­vé­ne­ment prin­ci­pal. de la carte, mais il est arri­vé avec presque de 4 kg au-des­sus de la limite de poids. Ce man­que­ment a engen­dré des chan­ge­ments de der­nière minute dans trois com­bats de la carte.

Chi­maev a fini par affron­ter et battre Kevin Hol­land dans le co-main event de la carte, tan­dis que Diaz a affron­té et sou­mis Tony Fer­gu­son dans l’é­vé­ne­ment prin­ci­pal. Pen­dant les céré­mo­nies de pesée et même le soir du com­bat, Chi­maev a été hué par les fans comme jamais aupa­ra­vant dans sa car­rière à l’UFC.

“Vous vous sou­ciez de cette m*** ? Je m’en fous”, a décla­ré Chi­maev lors­qu’on lui a posé des ques­tions sur la réac­tion des fans lors de la confé­rence de presse d’a­près-com­bat de l’UFC 279. “Je me sou­cie de ma famille, je me sou­cie de ma car­rière, je me sou­cie de mon argent. … Un jour ils sont avec moi, un jour ils ne sont pas avec moi.”

“Alors, je suis réel, les gars. Donc, j’aime les gens qui sont réels. Pas de fausses per­sonnes qui vont dans un sens ou dans l’autre sens.”

Étant un grand com­bat­tant pour les poids wel­ters et man­quant le poids de beau­coup, cer­tains se demandent si Chi­maev peut avoir une longue car­rière à 77kg. Le concur­rent invain­cu ne ferme pas encore la porte au poids wel­ter, mais ne s’op­pose pas non plus à une mon­tée chez les ‑84kg.”

“Bien sûr, je l’ai fait avant [le poids de 77kg], pour­quoi pas [encore] ?” Chi­maev a décla­ré lors­qu’on lui a deman­dé s’il pou­vait rede­ve­nir poids wel­ter. “Nous ver­rons, je dois reve­nir en arrière et écou­ter mon entraî­neur. S’il dit 77, on reste à 77. S’il dit poids lourd, on passe chez les poids lourd.”

“Je vais faire mon camp d’en­traî­ne­ment, m’en­traî­ner dur et ne jamais m’ar­rê­ter. Après-demain, je retourne et vais direc­te­ment à la salle de sport. Je n’ai rien à faire, seule­ment aller au gym. C’est ma vie.”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.