Connect with us

Actualités

Le retour de Francis Ngannou ‘sur la bonne voie’ selon son coach Eric Nicksick

francis ngannou operation

Selon l’en­traî­neur de Xtreme Cou­ture Eric Nick­sick, le réta­blis­se­ment du cham­pion des poids lourds de l’UFC Fran­cis Ngan­nou se passe bien.

Ngan­nou (17−3) a fait son der­nier com­bat en jan­vier, s’im­po­sant par déci­sion sur le cham­pion par inté­rim Ciryl Gane pour l’u­ni­fi­ca­tion des titres à l’UFC 270. Ngan­nou a réus­si à s’im­po­ser mal­gré une grave bles­sure au genou subie avant le com­bat, qui a néces­si­té une inter­ven­tion chi­rur­gi­cale en mars pour répa­rer un MCL déchi­ré et un LCA endommagé.

Quatre mois plus tard, il semble que tout se passe comme pré­vu pour le retour de Ngan­nou qui conti­nue de réédu­quer son genou.

“Je pense qu’il est soit en avance sur le calen­drier, soit sur la bonne voie, l’un ou l’autre”, a décla­ré Nick­sick à MMA Jun­kie Radio. “Et d’a­près ce que j’ai enten­du (du per­son­nel de l’UFC Per­for­mance Ins­ti­tute), il fait de grands pro­grès. Il est de retour dans la salle de gym, se déplace bien et frappe dans les pads et tout.

Quel adversaire pour le retour de Francis Ngannou ?

Si la gué­ri­son de Ngan­nou est sur la bonne voie, il reste un pro­blème majeur à régler pour la suite de sa car­rière à savoir les négo­cia­tions avec l’UFC concer­nant un nou­veau contrat. Il fau­dra aus­si choi­sir qui devra affron­ter Ngan­nou pour son retour.

Le 3 sep­tembre en France, Ciryl Gane et Tai Tui­va­sa seront les têtes d’af­fiche de l’UFC Paris, le vain­queur pour­rait pré­tendre à une chance au titre. Il y a aus­si les débuts immi­nents des poids lourds de l’an­cien cham­pion des 93kg Jon Jones, dont le pré­sident de l’UFC, Dana White, a décla­ré qu’il pour­rait com­battre l’an­cien cham­pion des poids lourds Stipe Mio­cic (éven­tuel­le­ment pour un titre inté­ri­maire) ou direc­te­ment défier Ngannou.

Si tout se passe comme pré­vu, Ngan­nou devrait être prêt pour faire son com­bat de retour à la fin de l’an­née ou au début de 2023 – mais encore une fois, il y a la ques­tion du dif­fé­rend contrac­tuel entre Ngan­nou et l’UFC qui doit être réglée.

Priorité à la remise en forme

Pour Nick­sick, rien de tout cela n’est sa prin­ci­pale pré­oc­cu­pa­tion actuel­le­ment. Il a tout sim­ple­ment hâte de pou­voir retra­vailler avec Ngan­nou à plein régime.

“C’est la chose la plus impor­tante pour moi en tant qu’en­traî­neur”, a décla­ré Nick­sick. “Ce qui me manque, c’est le temps de crois­sance, les domaines sur les­quels nous pou­vons nous amé­lio­rer. C’est là que je me dis : “Oh mec, nous ne fai­sons pas assez de X, Y, Z.” Et je suis d’ac­cord avec ça. Nous n’avons pas de com­bat pré­vu ou quoi que ce soit pour le moment. Son objec­tif prin­ci­pal est de réédu­quer son genou afin de nous per­mettre de retour­ner à la salle et recom­men­cer à faire ces choses. Avec un peu de chance, et cela res­semble à ce qu’il dit, le retour est pré­vu pour la fin de l’an­née ou au début de 2023. »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.