Connect with us
1200x300-GC4-Boxemag

Actualités

Qui ? Derrick Lewis dit qu’il ne connait pas Sergei Pavlovich, son adversaire à l’UFC 277

Der­rick Lewis est plus insou­ciant que jamais à l’ar­ri­vée de l’UFC 277.

derrick lewis tai tuivasa ufc

Bien qu’il ait été vain­cu dans deux de ses trois der­niers com­bats et qu’il n’ait pas rem­por­té le cham­pion­nat inté­ri­maire des poids lourds, Der­rick Lewis (26−9) est a débu­té la “Fight Week” de l’UFC 277 par­ti­cu­liè­re­ment décon­trac­té mer­cre­di, fai­sant des blagues avec tout le monde autour de lui et jouant d’un conté ‘je-m’en-fou­tiste’ lors de la jour­née des médias.

Ce same­di, “The Black Beast” com­bat­tra de nou­veau dans son état natal du Texas et affron­te­ra Ser­gei Pav­lo­vich (15−1) sur la carte prin­ci­pale de la soi­rée. Son adver­saire du soir est un com­bat­tant en plein essor dans la divi­sion des poids lourds, ayant rem­por­té ses trois der­niers com­bats par KO au pre­mier round.

Mais Lewis a décla­ré qu’il n’a­vait aucune idée de la car­rière de Pav­lo­vich et ne lui prê­tait aucune attention.

“Je ne sais pas qui il était (quand le com­bat a été pro­po­sé). Je ne sais tou­jours pas qui il est”, a décla­ré Lewis aux jour­na­listes. “Ça n’a vrai­ment pas d’im­por­tance. J’ai com­bat­tu tout le monde, j’ai com­bat­tu des gars qui devraient être cham­pions, et j’ai com­bat­tu des gars qui devraient être repor­ters pour MMA Jun­kie. J’ai com­bat­tu tout le monde. Donc peu importe. Je ne suis donc pas le meilleur com­bat­tant. Je ne vais pas là-bas en pen­sant que je suis le meilleur com­bat­tant non plus. Donc ça n’a pas d’importance.”

Bien qu’il soit tou­jours dif­fi­cile de déter­mi­ner à quel point Lewis prend sa car­rière au sérieux en rai­son de sa per­son­na­li­té, il a appa­rem­ment fait un chan­ge­ment signi­fi­ca­tif. Lewis a décla­ré qu’il avait chan­gé de camp avant l’UFC 277 et qu’il avait des entraî­neurs de la team Ren­zo Gra­cie de Hous­ton à ses côtés pen­dant la semaine de combat.

“Je suis dans un nou­veau camp main­te­nant”, Lewis. “Nous ne fai­sons que nous amu­ser. J’ap­pré­cie le pro­ces­sus de for­ma­tion. Avant, je n’ai­mais même pas (être exci­té de m’en­traî­ner). Main­te­nant, j’es­saie d’ar­ri­ver tôt, au moins une minute plus tôt que d’habitude.”

Peu importe la concen­tra­tion de Lewis pour ce com­bat, le déten­teur du record de vic­toire par de tous les temps de l’UFC est tou­jours une menace à l’in­té­rieur de l’oc­to­gone. Il a le même objec­tif à chaque fois qu’il entre dans la cage, et c’est de mettre autant d’argent que pos­sible sur son compte bancaire.

“C’est tou­jours l’argent”, a décla­ré Lewis à pro­pos de sa moti­va­tion. “Infla­tion. Vous n’a­vez pas vu les prix de l’essence ? ”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez le GLORY Collision 4 en direct