Connect with us

UFC - Ultimate Fighting Championship

Tom Aspinall publie ses premiers mots après sa blessure à l’UFC Londres

tom aspinall blessure ufc
Par Haljestam / USA TODAY Sports

Le com­bat­tant des poids lourds de l’UFC, Tom Aspi­nall, semble opti­miste quant à son ave­nir immé­diat après une vilaine bles­sure à la jambe à l’UFC de Londres.

À peine 15 secondes après le début de son com­bat contre Cur­tis Blaydes, Aspi­nall s’est bles­sé au genou sur un coup de pied et le com­bat a été immé­dia­te­ment arrê­té. Blaydes a été décla­ré vain­queur du TKO alors que le com­bat com­men­çait à peine.

Blaydes a déjà exclu la pos­si­bi­li­té d’une revanche immé­diate alors qu’As­pi­nall attend un diag­nos­tic exact de sa bles­sure. Les détails de la bles­sure n’a pas été ren­due publique, mais Aspi­nall pour­rait man­quer quelques mois au moins.

Avant son com­bat contre Blaydes, Aspi­nall était sur une lan­cée de huit vic­toires consé­cu­tives dont une sur Alexan­der Vol­kov et Ser­gey Spi­vak. Il a signé avec l’UFC en 2020 après un pas­sage avec Cage Warriors.

Alors qu’As­pi­nall entame ce qui pour­rait être un long che­min vers la gué­ri­son, il se concentre sur le voyage à venir et ne s’at­tarde pas sur la fin mal­heu­reuse de son deuxième évé­ne­ment prin­ci­pal consécutif.

“La nuit der­nière n’é­tait pas ma nuit”, a pos­té Aspi­nall. “Mon camp d’en­traî­ne­ment pour la pré­pa­ra­tion du com­bat a été brillant. Par­fois, ces choses arrivent ; Il est main­te­nant temps de récu­pé­rer, de recons­truire et de reve­nir plus fort ! Je vou­lais dire un grand mer­ci à l’UFC, aux méde­cins et aux ambu­lan­ciers qui se sont occu­pés de moi. Mais aus­si aux fans ! Pour tous les mes­sages que vous avez envoyés et le sou­tien que vous m’a­vez appor­té, dans la pré­pa­ra­tion du com­bat et après cette bles­sure anor­male. Vous êtes tous incroyables !”

“Je veux remer­cier Cur­tis d’être un vrai gent­le­man, ça n’a pas fonc­tion­né comme nous le vou­lions tous les deux, mais venir me voir après pour une bière fait de vous une légende à mes yeux”, a pour­sui­vi Aspinall.

“Enfin, mon équipe et ma famille. Nous savons tous que c’est un sport d’é­lite, nous vivons pour nous battre un autre jour ! Mon grand amour Tom.

On s’at­ten­dait à ce que le vain­queur Aspi­nall-Blaydes obtienne poten­tiel­le­ment une chance au titre pour sa pro­chaine appa­ri­tion à l’UFC. Mais Blaydes semble moins opti­miste et a décla­ré qu’il aime­rait pou­voir affron­ter le vain­queur du duel Gane vs Tui­va­sa pré­vu le 3 sep­tembre lors de l’UFC Paris.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.