Connect with us

Actualités

Towelgate : Daniel Cormier admet avoir triché avec la serviette à l’UFC 210

daniel cormier ufc triche

Lors de son intro­ni­sa­tion au Hall of Fame de l’UFC ce mer­cre­di, Daniel Cor­mier a avoué qu’il avait tri­ché en se ser­vant d’une ser­viette pour perdre du poids.

Depuis les pesées offi­cielles à l’UFC 210, Cor­mier est res­té fer­me­ment convain­cu qu’il n’a­vait pas tri­ché durant son second essai lors de la pesée pré­vue lors de son com­bat pour le titre contre Antho­ny John­son.

Lors de sa pre­mière ten­ta­tive, Cor­mier est mon­té sur la balance à 93,53kg, mais a magi­que­ment atteint la limite des 93kg lors de sa deuxième ten­ta­tive quelques minutes plus tard. L’in­ci­dent est deve­nu connu sous le nom de “Towel­gate”.

Plus de cinq ans plus tard, Cor­mier a fina­le­ment révé­lé ce qui s’é­tait pas­sé ce jour-là dans le cadre d’un beau dis­cours dans lequel il remer­ciait ses parents décé­dés, son mana­ger Bob Cook et ses coéqui­piers comme Cain Velas­quez, entre autres, pour le suc­cès de sa carrière.

“Les gars, je veux vous dire quelque chose, parce que je pense qu’il est temps d’être com­plè­te­ment trans­pa­rent”, a décla­ré Cor­mier. “Je pense que j’ai peut-être attra­pé la ser­viette à Buffalo.”

“Je suis retour­né à l’ar­rière après avoir per­du du poids de 0.55kg, c’é­tait 0.55kg. J’ai essayé d’a­ban­don­ner les gars, croyez-moi, j’ai essayé d’a­ban­don­ner. J’a­vais 450g à perdre, ils sont même allés appe­ler ma femme pour essayer de me remettre dans la bai­gnoire. J’ai dit : “Pas ques­tion, cette merde est finie.” Elle m’a dit, Daniel, prends juste un bain chaud. Je dis : “Ce n’est pas si simple.”

C’est alors que le nutri­tion­niste de Cor­mier, Dan Leith, lui a rap­pe­lé quelques vieux trucs que les lut­teurs uti­li­saient pour trom­per le sys­tème lors­qu’ils mon­taient sur la balance un peu plus lourd que prévu.

“Il dit, ‘DC, tu te sou­viens du vieux tour de catch ?’ ”, a pour­sui­vi Cor­mier. “J’ai dit, peux-tu te tenir der­rière moi ? Parce qu’il y en a deux [tech­nique]. Vous pou­vez mettre vos mains der­rière vous et la per­sonne peut vous sou­le­ver. Il a dit non, c’est le coup de la serviette.

“Mais com­pre­nez-vous le niveau de ridi­cule qui doit se pro­duire pour que cela fonc­tionne ? J’ai bais­sé les yeux et je ne pou­vais pas croire ma chance. Je suis un gars chan­ceux. Même quand je per­dais, d’une manière ou d’une autre, la cein­ture me reve­nait. J’é­tais comme, je suis un gars chan­ceux. Donc, je baisse les yeux, et le com­mis­saire est par terre en train de regar­der la balance. Il y a une deuxième dame. Je baisse les yeux et elle est juste à côté de lui, alors j’at­trape la ser­viette en disant : “Merde, nous sommes libres à la maison!”

Avec le poids de “Towel­gate” sur son dos, il n’y avait plus qu’une chose à faire, et c’é­tait de s’ex­cu­ser auprès de son adver­saire, que Cor­mier a ensuite vain­cu par étran­gle­ment à l’ar­rière au deuxième tour.

“Rumble “, je suis déso­lé, mon gars”, a décla­ré Cor­mier avec un sourire.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.