Suivez-nous

Actualités

Francis Ngannou parle du combat avec Jon Jones, Ciryl Gane et Fernand Lopez

Francis Ngannou
Francis Ngannou ©Getty

Francis Ngannou a sa première défense de titre fixée, mais pas avec l’adversaire qu’il espérait à l’origine. L’ors d’une interview avec Ariel Helwani, le champion Camerounais est revenu sur ses désires de combattre Jon Jones, ainsi que son prochain combat avec Ciryl Gane et sa relation avec Fernand Lopez.

Tout le monde le sait, Ngannou a longtemps cherché à organiser un méga combat avec Jon Jones et tout se passait pour le mieux avec Ngannou qui remporta le titre et Jones qui avait décidé de passer chez les lourds.

Ngannou doit finalement rencontré le champion intérim de la division reine, Ciryl Gane, le 22 janvier prochain à l’occasion de l’UFC 270 et, alors qu’il attend ce combat, le Camerounais a confié dans MMA Hour que cette rencontre n’était pas aussi excitante pour lui qu’un combat avec Jones.

“Pas particulièrement”, a déclaré Ngannou. “Mais c’est un bon combat. Il faut être conscient du danger de tout combat, donc c’est un combat, c’est un bon adversaire, mais pas au niveau d’un combat de Jon Jones par exemple si c’est ce que vous demandez. Ce n’est pas la même chose.”

Si un combat avec Jones était tout à fait envisageable il y a quelques mois, les derniers événements dans la vie de l’Américain – l’arrestation pour violence domestique et la mise à pied de Jon par son club Jackson Wink MMA, ont nettement réduit les chances que l’UFC organise le combat dans un futur proche.

“À ce stade, je ne sais pas grand-chose de ce qui se passera dans le futur”, a déclaré Ngannou à propos d’un combat avec Jones. « Je ne stresse pas pour ça. Ce qui arrivera arrivera. J’aimerais que ce combat ait lieu, mais je n’en suis plus sûr. Ça ira.

“Il y a tellement de bons combats là-bas si tout se passe bien, il y a tellement de combats que vous pouvez faire et ce serait un bon combat, alors laissez tout aller.”

Un point d’intrigue avant le combat Ngannou-Gane est leur histoire commune avec l’entraîneur Fernand Lopez. C’est Lopez qui a d’abord poussé Ngannou à poursuivre une carrière dans le MMA, et les deux ont rencontré beaucoup de succès à l’UFC avant de se séparer plus tard. Ngannou s’entraîne maintenant principalement avec l’entraîneur Eric Nicksick à Xtreme Couture à Las Vegas.

Fernand Lopez a depuis amené Gane au titre intérimaire, et dans des interviews, Ngannou et Lopez ont mentionné que leur partenariat s’était terminé d’une manière acrimonieuse. Le nœud du désaccord semble être que Francis Ngannou n’a pas montré suffisamment de reconnaissance à Lopez concernant son travail. Lopez a affirmé qu’il donnerait 10 000 $ à quiconque pourrait trouver des images de Ngannou remerciant Lopez et son ancienne équipe le MMA Factory, un défi qui, selon Ngannou, a été relevé mais jamais récompensé.

« C’est exactement ce que je veux savoir, c’est voir où j’ai fait quelque chose de mal ? » dit Ngannou. « Comme si je n’avais pas accordé de crédit ? Qu’ai-je fait de mal? L’année dernière, il y a eu une campagne pour trouver une vidéo de moi disant “merci” et ils ont trouvé la vidéo, [Lopez] promettait 10 000 $ à quiconque trouvera la vidéo, je ne sais pas s’il leur donne les 10 000 $.”

“On dirait qu’il y a une campagne contre Francis Ngannou, mais ça m’est égal. Je fais juste mon truc. Je dois évoluer, et en évoluant, vous devez faire ce qui est nécessaire pour vous. Parce qu’en fin de compte, il s’agit de vous. Quand vous perdez, tout dépend de vous, vous êtes le seul ici à tout mettre en jeu. Lorsque vous perdez le combat, il vous faut un mois pour gérer vos sentiments, éviter la dépression, mais le lendemain, les autres personnes dirigent leur entreprise comme d’habitude. C’est ton problème.”

Ngannou a également minimisé la proximité de sa relation avec Gane, expliquant qu’ils s’étaient brièvement entraînés ensemble en janvier 2019 avant le combat de Ngannou avec Cain Velasquez, et que c’était dans le cadre de leur relation de travail.

Même s’ils ne sont pas des amis proches, Ngannou ne s’attend pas à ce qu’il y ait du mauvais sang en dehors de la cage.

“Ce ne sera pas gênant”, a déclaré Ngannou. “Combattre est mon travail avant tout. Je le prends comme un travail. Peut-être que certaines personnes le prennent comme un problème personnel, mais ce n’est qu’un travail.”

Retrouvez ci-dessous le replay de l’émission (Source MMA Fighting.com)

1 commentaire

1 commentaire

  1. Hoareau

    octobre 17, 2021 à 9:48

    Très bon site pour suivre l’actualité de sports de combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *