Connect with us
1200x300-GC4-Boxemag

UFC - Ultimate Fighting Championship

UFC Busan – Volkan OEZDEMIR s’impose sur Aleksandar RAKIC au terme d’un combat ultra serré

Apres avoir débu­té l’an­née dans une période dif­fi­cile, le lourd-leger Suisse Vol­kan OEZDEMIR s’est bien relan­cé dans la course au titre et vient de signer une d

UFC Busan - Volkan OEZDEMIR s'impose sur Aleksandar RAKIC au terme d'un combat ultra serré

Apres avoir débu­té l’an­née dans une période dif­fi­cile, le lourd-leger Suisse Vol­kan OEZDEMIR s’est bien relan­cé dans la course au titre et vient de signer une deuxième vic­toire consé­cu­tive avec l’UFC ce same­di 21 décembre face à Alek­san­dar RAKIC à Busan.

OEZDEMIR et RAKIC sont tous les deux connus comme étant des com­bat­tants dan­ge­reux pos­sé­dant de nom­breuses vic­toires avant la limite mais contre toutes attente le com­bat est fina­le­ment arri­vé au terme du temps régle­men­taire. C’est donc les juges qui ont du tran­cher et c’est Vol­kan qui a été don­né vain­queur par déci­sion par­ta­gée (29−28, 28–29, 29–28).

“J’ai déjà été du mau­vais côté d’une déci­sion, lors de mon der­nier com­bat avec Domi­nick Reyes”, a décla­ré Oez­de­mir après le com­bat. « Main­te­nant, je vais lais­ser Reyes faire son truc. Et quand Domi­nick Reyes revien­dra, je serai prêt pour lui.”

Vain­queur par KO à la seconde reprise sur Ilir LATIFI en août der­nier, Vol­kan main­te­nant à 5 vic­toires avec l’UFC pour 3 revers. Pour rap­pel en jan­vier 2018 il avait eu l’oc­ca­sion de com­battre pour la cein­ture des LHW mais s’é­tait incli­né par TKO face à Daniel CORMIER.

“Mon objec­tif est d’an­ti­ci­per ce qui va arri­vé durant le com­bat et repar­tir vain­queur” à décla­ré Volkan.

Dans la même soi­rée le Fran­çais Ciryl GANE a signé une troi­sième vic­toire avec l’UFC en s’im­po­sant sur le Cana­dien Tan­ner BOSER (Les infos ici)

“Le truc, c’est que c’est allé dans le sens inverse du com­bat contre Reyes. Vous savez le com­bat de (Domi­nick) Reyes, les deux pre­miers rounds, j’é­tais vrai­ment clai­re­ment le vain­queur, puis le der­nier round, mon car­dio a bais­sé un peu. C’est alors qu’il n’a pas uti­li­sé de puis­sance mais plus de volume. C’é­tait exac­te­ment le contraire dans ce com­bat. Plus le com­bat avan­çait, plus je méri­tais la victoire. ”

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez le GLORY Collision 4 en direct